Ouverture compteur gaz EDF : guide des démarches et tarifs

Mis à jour le
minutes de lecture

Ouvrir un compteur gaz et le mettre à son nom est indispensable pour pouvoir bénéficier du gaz dans son nouveau logement, qu’il soit neuf ou ancien. Comment ouvrir son compteur gaz ? Quel est le tarif d’une mise en service gaz ? Retrouvez toutes les démarches à effectuer et nos conseils pour choisir le meilleur abonnement de gaz EDF ou de tout autre fournisseur.

demenagement gaz edf
Ouverture compteur gaz EDF : ce qu’il faut retenir
  • L’ouverture du compteur est faite par GRDF, et non par le fournisseur de gaz choisi ;
  • L’ouverture du compteur gaz EDF pour une mise en service dans un logement ancien coûte 20,94 € TTC et a lieu sous 5 jours (les tarifs sont identiques peu importe le fournisseur choisi) ;
  • L’ouverture de compteur de gaz EDF pour une première mise en service coûte également 20,94 € TTC et a lieu sous 5 jours (tarifs identiques chez les autres fournisseurs) ;
  • Chaque consommateur est libre de choisir n’importe quelle offre du marché pour bénéficier du contrat le plus adapté à son logement et ses habitudes de vie ;
  • Pour l'ouverture du compteur de gaz avec EDF, vous pouvez composer le 3404 ;
  • Pour souscrire une offre de gaz chez un fournisseur alternatif, contactez un conseiller Selectra au 09 87 67 38 23 ou demandez un rappel gratuit. (Annonce - Service Selectra non-partenaire d'EDF)

Ouverture compteur gaz EDF : quels tarifs ?

Lors de l’entrée dans un nouveau logement, il est obligatoire de demander l'ouverture du compteur de gaz et donc de souscrire un contrat chez EDF ou auprès d’un fournisseur de gaz. Seule cette souscription permettra la mise en service du compteur par GRDF, le gestionnaire du réseau de gaz public.

Les frais d’ouverture compteur gaz EDF sont facturés par GRDF et sont les mêmes, quel que soit le fournisseur de gaz choisi. On distingue deux cas de figure :

  • Le logement est déjà alimenté en gaz : c’est une mise en service standard ;
  • Le logement est neuf et n’a jamais été raccordé au gaz : il s’agit alors d’une première mise en service qui nécessite l’intervention d’un agent GRDF.
Déménagement gaz : frais et délais pour l’ouverture du compteur
logo grdf Opération sur compteur Coût de l’intervention Délais à prévoir
Mise en service standard 20,94 € TTC 5 jours ouvrés
Mise en service express 67,20 € TTC 2 jours ouvrés
Mise en service urgente 161,22 € TTC le jour même
Première mise en service standard 20,94 € TTC 5 jours ouvrés

Ouverture compteur gaz EDF, logement déjà alimenté

Vous emménagez dans un logement déjà raccordé au gaz ? Il est tout de même obligatoire de mettre le compteur à votre nom et de demander une mise en service !

Deux situations sont alors possibles :

Le gaz est toujours actif

Si le gaz est toujours actif dans le logement à votre arrivée, vous devez mettre le compteur à votre nom pour éviter une coupure d’énergie. Pour cela, vous devez souscrire votre contrat EDF au 3404, ou auprès d'un autre fournisseur de votre choix.

En effet, suite à la résiliation du contrat de l’ancien locataire, et pour des raisons de sécurité, GRDF coupe le gaz et met le compteur hors service dans un délai de 7 à 10 jours. Il est donc indispensable de souscrire un nouveau contrat au plus vite, afin de bloquer le compteur et empêcher la coupure de gaz par GRDF !

Pour cela, vous devez vous munir des informations suivantes :

  • L’identifiant du compteur de gaz, appelé le numéro PCE ;
  • L’adresse exacte et précise du logement avec tous les compléments d’adresse nécessaire ;
  • La relève du compteur de gaz (il s’agit du nombre de kWh indiqué sur le compteur) ;
  • un RIB pour autoriser le prélèvement des mensualités.

Une fois ces informations réunies, vous pouvez contacter le fournisseur de gaz de votre choix pour souscrire un contrat et ouvrir votre compteur. Lorsque le gaz est toujours actif, aucune intervention d’un agent GRDF n’est nécessaire.

Pour obtenir de l’aide quant à la souscription de votre contrat gaz, vous pouvez également contacter un conseiller Selectra au 09 87 67 38 23 ou demandez un rappel gratuit.Annonce - Service Selectra non-partenaire d'EDF

Le gaz a été coupé par GRDF

Votre logement est déjà raccordé au gaz, mais le gaz est coupé ? Vous devez alors procéder à une mise en service de votre compteur, en souscrivant un contrat de gaz. Les documents à fournir sont les mêmes que lorsque le gaz est encore actif, à savoir votre adresse, le numéro de PCE du compteur, une relève de compteur et votre RIB.

Cependant, à la différence d’un compteur encore actif, un compteur dont le gaz a été coupé doit être remis en service par l’intervention d’un agent GRDF. Après votre souscription EDF, votre fournisseur de gaz prendra donc contact avec GRDF pour convenir d’un rendez-vous, pendant lequel votre présence est obligatoire.

Attention, si vous êtes absents lors du passage du technicien GRDF pour la mise en service de votre compteur, l’arrivée de gaz ne pourra pas être réactivée et vous serez facturé de frais pour « déplacement vain ».

L’intervention d’un technicien GRDF se fait en général sous 5 jours ouvrés, il est donc important d’anticiper les démarches d’ouverture de votre compteur si vous souhaitez avoir du gaz dans votre logement à votre arrivée !

Ouverture compteur gaz EDF pour un logement neuf

raccordement de gaz et qualigaz

Dans le cadre d’un emménagement dans un logement neuf, la procédure pour ouvrir son compteur gaz est quelque peu différente. En effet, le logement n’ayant jamais été raccordé au réseau de distribution de GRDF, il faut tout d’abord faire une demande de raccordement au gaz naturel puis obtenir une attestation Qualigaz pour pouvoir souscrire un contrat !

Faire sa demande de raccordement

Avant toute chose, il est indispensable de contacter votre mairie afin de vous assurer que votre commune est bien desservie en gaz naturel.

Ensuite, une demande de raccordement gaz se fait toujours auprès de GRDF, qui est le gestionnaire du réseau public. Pour raccorder votre logement, vous devez remplir le formulaire de raccordement gaz, disponible sur le site internet de GRDF. Vous pouvez également contacter GRDF par téléphone, au 09 69 36 35 34.

Vous par ailleurs devrez réunir au moins les informations suivantes :

  • L’adresse précise du logement à raccorder, ainsi que tous les compléments d’adresse possibles ;
  • Le plan de masse ;
  • La puissance de raccordement souhaitée.

Comment faire sa demande de raccordement gaz en zone ELD ?Attention, si votre commune se trouve dans une zone gérée par une ELD (Entreprise Locale de Distribution), comme Grenoble ou Bordeaux, par exemple, c’est à cette ELD qu’il faudra faire appel pour votre raccordement gaz.

L’offre de raccordement

Une fois votre formulaire rempli et transmis à GRDF par voie électronique, vous recevrez une proposition de raccordement dans un délai de 10 jours ouvrés suivant le dépôt de votre demande.

Cette offre de raccordement, valable 3 mois, vous indiquera le coût des travaux de raccordement ainsi qu’un calendrier prévisionnel. Elle contient également le numéro de PCE (Point de Comptage et d’Estimation) de votre compteur, indispensable pour souscrire un contrat auprès d’un fournisseur de gaz.

Pour lancer le début des travaux de raccordement gaz de votre maison neuve, vous devez accepter cette proposition en :

  • Payant l’acompte demandé, qui représente au minimum 50 % du coût total des travaux de raccordement. Le paiement peut se faire en ligne ou par chèque ;
  • Renvoyer l’offre, complétée et signée, à GRDF. Si vous bénéficiez d’un taux de TVA réduit, vous pouvez joindre le Cerfa n° 13948*03 à votre courrier.

Une fois votre dossier reçu et validé par GRDF, ou votre EDL, vous en serez notifié par courrier et un conseiller vous contactera pour vous exposer la suite des opérations. Un second courrier vous sera envoyé avec, cette fois-ci, vos identifiants nécessaires pour suivre en ligne l’avancée des travaux.

Les travaux de raccordement : délais et prix

Avant le début des travaux de raccordement, soit 24 h à 72 h avant, un prestataire envoyé par GRDF vient terrasser la chaussée. Sans cette opération, le raccordement gaz ne peut pas se faire.

Ensuite, les travaux de raccordement durent en moyenne entre 8 à 16 semaines, selon la distance entre la maison et le réseau public :

  • Le logement est à proximité du réseau public : les travaux de raccordement se font alors en 8 à 10 semaines ;
  • Le logement est éloigné, mais situé à moins de 35 m du réseau : le délai s’étend alors à 16 semaines pour un raccordement au réseau public ;
  • Le logement est situé à plus de 35 m : une étude personnalisée est alors obligatoire, et les délais de raccordement dépendront de l’ampleur de travaux à réaliser.

Le raccordement gaz est facturé sur devis, car le prix dépend de l'étendue des travaux, notamment s'il faut une extension ou non.

Obtenir le Qualigaz pour pouvoir ouvrir son compteur

Une fois votre logement raccordé au réseau de gaz GRDF, vous devez obtenir le certificat de conformité Qualigaz, sans quoi vous ne pourrez pas effectuer la mise en service de votre compteur ni souscrire un contrat de gaz EDF ou d'un autre fournisseur.

Pour des raisons de sécurité, chaque installation de gaz ou de propane — qu’elle soit neuve, modifiée ou complétée — doit être examinée par un professionnel agréé à la fin des travaux afin d’éviter tout accident ou fuite. Ce professionnel pourra attester de la conformité de votre installation aux normes en vigueur.

Pour demander un certificat Qualigaz, vous devez vous adresser directement à l’organisme Qualigaz et suivre les étapes suivantes :

  • Déposer une demande en ligne, depuis votre espace client Qualigaz et réglez votre commande par carte bancaire. Vous pouvez également envoyer votre bon de commande ainsi qu’un chèque à l’adresse suivante : Qualigaz — « Le Forum » — 131-135 avenue Jean Jaurès — 93305 Aubervilliers CEDEX ;
  • Faire remplir et signer l’attestation au professionnel en charge de l’installation de gaz du logement ;
  • Contacter Qualigaz pour convenir d’un rendez-vous avec un technicien qui vérifiera la conformité de l’installation et validera le certificat signé précédemment par le professionnel à l’origine de votre installation.

S’il ne détecte aucune non-conformité, alors le technicien apposera un visa sur le certificat de conformité Qualigaz : vous êtes autorisé à souscrire une offre pour ouvrir votre compteur gaz !

Si votre installation de gaz a été réalisée par un Professionnel Gaz Naturel, agréé par Qualigaz, ce dernier peut directement vous délivrer une attestation de conformité gaz. Ce procédé est plus rapide et moins coûteux.

Pour un logement résidentiel individuel, il vous faudra choisir le modèle 2 qui concerne les installations neuves, les modifications et remplacement d’appareils (une chaudière par exemple).

Le prix du certificat Qualigaz dépend de la nature du demandeur. Il est moins cher lorsqu'il est demandé par un professionnel du gaz (PG), alors qu'il peut coûter jusqu'à 214 € pour des installations réalisées par un particulier ou d'autres professionnels.

Première mise en service du compteur gaz EDF

Votre maison neuve est raccordée au réseau de gaz de ville et vous avez obtenu votre certificat Qualigaz ? Félicitations, vous pouvez procéder à la mise en service de votre compteur gaz. Pour ouvrir votre compteur et le mettre en service, il vous suffit de souscrire un contrat de gaz auprès d'EDF, soit par téléphone, soit en ligne en remplissant le formulaire de souscription sur le site du fournisseur.

Mise en service du compteur gaz Contactez un conseiller Selectra au 09 87 67 38 23 (rappel gratuit) pour l’ouverture compteur gaz. Annonce - Service Selectra non-partenaire d'EDF

Comme votre logement n’a jamais été alimenté en gaz, il s’agit donc d’une première mise en service qui vous sera facturée 20,94 € TTC. Le délai à prévoir est de 5 jours ouvrés : anticipez donc vos démarches afin d’être alimenté en gaz le jour de votre emménagement !

Comment calculer le prix du gaz dans la ville ?

prix gaz de ville

Le prix du gaz naturel est calculé selon deux critères :

  • La zone tarifaire : la localisation du logement par rapport à l’espace de stockage du gaz ;
  • La classe de consommation : la quantité de gaz consommée chaque année ;

Les zones tarifaires

Les zones tarifaires du gaz ont été créées pour répercuter le coût de l’acheminement du gaz sur une variation du prix du kWh. Il existe 6 zones tarifaires, numérotées de 1 à 6, (1 étant la zone la moins chère et 6 la zone la plus chère). Plus vous êtes éloigné d'une zone de distribution, plus votre prix du gaz est cher.

Ci-dessous pour trouver votre zone tarifaire :

Quel est le prix du gaz dans ma commune ?

  • Ambléon (01300)
  • Ambronay (01500)
  • Ambutrix (01500)
  • Ambérieu-en-Bugey (01500)
  • Ambérieux-en-Dombes (01330)
Patience...

Ci-dessous également les zones tarifaires des grandes villes françaises :

Raccordement gaz : zones de consommation, les grandes villes
logo flamme de gaz Zone Principales villes Nombre de communes par zone
1 Lille, Nîmes, Rouen, Troyes, Lyon, Marseille 2920
2 Caen, Brest, Poitiers, Amiens, Paris, Toulon 1990
3 Chartres, Perpignan, Nice 1561
4 Bourseul, Paimpol, Gap 993
5 Pornic, Albertville, Aurillac 623
6 Beaumont, Maroilles, Villeroy 1334

Source : Engie

Zone tarifaire du gaz : quel impact pour les petits consommateurs ? Pour les ménages ne se chauffant pas au gaz et ayant une consommation inférieure à 6000 kWh par an (pour la cuisson et/ou l’eau chaude seulement), les zones tarifaires n’ont pas d’impact sur le prix du gaz. Ces ménages bénéficient donc d’un prix du kWh identique, quelle que soit la zone concernée. Attention cependant, le prix du kWh peut varier selon le fournisseur choisi !

Les classes de consommation du gaz

La classe de consommation correspond à la consommation moyenne annuelle de gaz d’un foyer, qui dépend en grande partie du type d’appareillages utilisant du gaz dans leur logement. Il existe 4 classes de consommation du gaz :

  • Le tarif Base : il est réservé aux consommations de moins de 1000 kWh par an, principalement pour la cuisson ;
  • Le tarif B0 : il concerne les utilisateurs consommant entre 1001 kWh et 6000 kWh par an, ce qui correspond à une utilisation de gaz pour l’eau chaude et/ou la cuisson, mais avec un moyen de chauffage différent (électrique, bois, etc.) ;
  • Le tarif B1 : il concerne les foyers utilisant le gaz pour la cuisson, le chauffage et l’eau chaude, avec une consommation annuelle située entre 6001 kWh et 30 000 kWh ;
  • Le tarif B2i : il concerne les copropriétés dont la consommation annuelle est inférieure ou égale à 150 000 kWh.
Les classes de consommation du gaz
flamme de gaz logo Classe de consommation Appareillage Plafonds de consommation
en kWh
BASE logo cuisson
Cuisson
0 — 1000
B0 logo eau chaude et cuisson
Cuisson et eau chaude
1001 — 6000
B1 logo chauffage eau cuisson
Cuisson, eau chaude et chauffage
 
6001 - 30 000
B2 logo petite chaufferie
Petite chaufferie de copropriété
30 001

La classe de consommation influe directement sur le montant de votre facture de gaz. En effet, plus vous consommez de gaz, plus le prix de votre abonnement annuel sera élevé. Cependant, en contrepartie, vous bénéficierez d’un prix au kWh plus avantageux, surtout pour les classes B1 et B2i.

Si votre consommation de gaz augmente ou diminue fortement, vous pouvez contacter votre fournisseur de gaz afin de changer votre classe de consommation !

Le fournisseur de gaz le moins cher

fournisseur gaz pas cher

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence en 2007, ENGIE n’est plus le seul fournisseur de gaz disponible sur le marché. Vous êtes donc libre de choisir le fournisseur de gaz de votre choix, et de comparer les offres afin de trouver le contrat le plus avantageux ! Les offres de gaz EDF sont essentiellement des offres à prix fixe sur une période de 4 ans, ce qui peut être intéressant pour se protéger des hausses de prix sur le marché. Cela étant dit, en comparant les fournisseurs, vous trouverez peut-être moins cher.

Voici quelques exemples d'offres intéressantes :

🔥 Quel fournisseur de gaz est le moins cher ?
Fournisseur de gaz Offre de gaz Budget annuel Économies estimées vs tarif de référence* Abonnement annuel Prix du kWh
EDF
34 04
Numéros EDF
AVANTAGE GAZ 2 ANS
🔐 Des prix bloqués !
Budget estimé
71 €
Économie de
32 €
120.96 € 0.1254 €
Sowee
GAZ PRIX FIXE 3 ANS
🔐 Des prix bloqués !
Budget estimé
102 €
Économie de
1 €
102.46 € 0.1246 €
TotalEnergies
OFFRE VERTE FIXE GAZ
🌳 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
Budget estimé
103 €
Identique au tarif réglementé Prix Repère CRE 102.94 € 0.1351 €
OHM Énergie
CLASSIQUE GAZ
🌳 Offre verte !
Budget estimé
103 €
Identique au tarif réglementé Prix Repère CRE 102.96 € 0.151 €
Mint Énergie
BIOGAZ CLASSIC
🌳 Offre verte !
⚖️ Des prix indexés !
Budget estimé
103 €
Identique au tarif réglementé Prix Repère CRE 102.94 € 0.1106 €

*Tarifs € TTC à jour du 21/05/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de unique kWh (classe de consommation B2i)

FAQ : questions fréquentes

faq gaz grdf

EDF propose-t-il le tarif réglementé du gaz ?

Non ! Le tarif réglementé du gaz était uniquement commercialisé par Engie, mais il a de toute façon été supprimé définitivement le 30 juin 2023. Ainsi, il n'existe plus que des offres de gaz à prix de marché. En revanche, EDF — qui est le fournisseur historique de l’électricité — commercialise toujours les tarifs réglementés de l’électricité.

Que se passe-t-il à la fin des tarifs réglementés du gaz ?

Depuis le 30 juin 2023, tous les foyers ayant un contrat de gaz au TRV ont dû changer d'offre. Si cela n'était pas fait, il ont été basculés automatiquement sur l'offre transitoire d'Engie, l'offre Passerelle.

Est-ce au locataire ou au propriétaire de régler l’ouverture du compteur de gaz ?

Comme pour l’ouverture d’un contrat d’électricité, les démarches pour l’ouverture d’un compteur de gaz doivent être effectuées par l’habitant du logement concerné. Dans le cadre d’un logement en location, c’est donc au locataire de régler l’ouverture de son compteur gaz. Le propriétaire doit cependant s’assurer du bon fonctionnement de ce compteur et fournir si besoin les informations nécessaires à son ouverture.

Peut-on s’occuper d’ouvrir le compteur de gaz soi-même ?

Pour des raisons de sécurité, il est impossible d’ouvrir son compteur de gaz soi-même. En effet, seuls les techniciens GRDF sont habilités à réaliser cette procédure. Vous pouvez cependant changer les tuyaux de raccordement de gaz vous-même, à la condition d’utiliser des produits respectant les normes de sécurité en vigueur.

Qui contacter en cas d’urgence gaz (odeur suspecte, fuite de gaz, etc.) ?

En cas d’urgence, et quel que soit votre fournisseur de gaz, vous devez immédiatement contacter GRDF au numéro suivant : 08 00 47 33 33. Coupez immédiatement l’arrivée de gaz et aérez la pièce concernée. Évitez toutes sortes de flammes ou d’étincelles et sortez du logement pour vous mettre à l’abri d’un éventuel accident, sans oublier de prévenir vos voisins !

Quels sont les prix d’ouverture de compteur électrique ?

Pour une mise en service standard d’un compteur électrique, les frais sont définis et facturés par ENEDIS. Actuellement, le gestionnaire du réseau d'électricité public facture 30,37 € TTC sur un compteur classique comme sur un compteur Linky.

Toutefois, au 1er novembre 2023, les prix passent 1,66 € TTC pour les compteurs Linky (en vue de la facilité d'intervention via téléopération), contre 30,37 € TTC pour un compteur standard.