Un conseiller spécialisé pour vos démarches au

09 87 67 38 23 Rappel gratuit

Ouverture du compteur de gaz naturel : les démarches à suivre en 2019

Déménagement

09 87 67 38 23

Lorsqu'il déménage dans un nouveau logement, le client peut être confronté à deux options : l'habitation n'est fournie qu'en électricité (ballon d'eau chaude électrique, plaques de cuisson ou encore radiateurs électriques) ; ou, le logement est approvisionné en électricité et en gaz. Le cas échéant, il convient d'ouvrir un contrat de gaz naturel chez un fournisseur historique ou alternatif. Simples et rapides, les démarches doivent tout de même être anticipées pour ne pas être coupé en énergie.

ouvrir le compteur de gaz dasn un nouveau logement

Démarches pour l'ouverture du compteur de gaz naturel

L'ouverture du compteur de gaz consiste à mettre le compteur à son nom. Que l'énergie soit toujours en service ou non, cette opération est appelée "mise en service".

En principe, au vue de la dangerosité du gaz naturel, dès lors qu'un contrat est résilié, il faut compter entre 7 à 10 jours pour la mise hors service du compteur.

telephone grdf

Le gestionnaire de réseau GRDF s'occupe d'intervenir sur les compteurs pour lesquels le contrat est résilié. C'est pourquoi, si le gaz est toujours ouvert dans le nouveau logement, il est conseillé de ne pas perdre de temps pour l'ouverture d'un nouveau contrat gaz. C'est ce qui permet de "bloquer" le compteur pour que GRDF n'intervienne pas.

D'après les informations indiquées sur la page web du gestionnaire de réseau GRDF, il faut compter en moyenne 5 jours pour l'activation du compteur. Néanmoins, il est possible de demander une intervention plus rapide, au dépens de frais supplémentaires.

Quoiqu'il en soit, la visite du technicien GRDF ne peut être programmée qu'en fonction des disponibilités des opérateurs.

À cet égard, les mois de janvier, aout, septembre, et en règle générale les débuts de mois, sont des périodes de très fortes demandes pendant lesquelles il se peut que les délais soient allongés.

L'ouverture du compteur passe systématiquement par la souscription à un contrat de gaz, avec n'importe quel fournisseur. C'est cet intermédiaire qui s'occupe de demander un déplacement GRDF.

Les documents demandés sont les mêmes pour tous les fournisseurs, soit :

  • l'identifiant du compteur de gaz, le numéro PCE ;
  • l'adresse exacte du logement ainsi que tous les compléments d'adresse ;
  • la relève du compteur de gaz (il s'agit du nombre de kWh indiqué sur le compteur) ;
  • un RIB pour le prélèvement des factures.

Lorsque toutes ces informations sont réunies, le client peut appeler le service de souscription Selectra au 09 87 67 38 23 ou bien demander un rappel gratuit. Les conseillers énergie sont disponibles  .

Electricité, comment souscrire ?Lorsqu'il appelle son fournisseur de gaz, le client peut en profiter pour souscrire un contrat d'électricité. La mise en service électricité est aussi possible au tarif réglementé (tarif Bleu EDF) ou en offre de marché. Plus de renseignements avec les conseillers Selectra au 09 87 67 38 23 ou en demandant un rappel gratuit

Frais et délais pour une ouverture gaz en 2019 - GRDF

Chaque visite est programmée avec un technicien mandaté par le gestionnaire de réseau GRDF, et non par le fournisseur. C'est pourquoi les frais et les délais de mise en service du compteur de gaz sont indépendants du partenaire énergétique.

Ainsi, qu'importe le fournisseur choisi, ces deux paramètres sont invariables.

Ci-dessous sont notés les informations liées à l'opération souhaitée.

Déménagement gaz : frais et délais pour l'ouverture du compteur
logo grdf Opération sur compteur Coût de l'intervention délais à prévoir
Mise en service standard   € TTC 5 jours ouvrés
Mise en service express   € TTC 2 jours ouvrés
Mise en service urgente   € TTC le jour même
Première mise en service standard   € TTC 5 jours ouvrés

Etude des fournisseur de gaz naturel en France en 2019


L'essentiel des tarifs du gaz

facture electricité et gaz engie

Quitter le tarif réglementé (Engie) et souscrire chez un fournisseur alternatif (Total Direct Energie, ENI, Alterna, Happe gaz, ou EDF qui a le statut de fournisseur alternatif pour le gaz) n'entrave pas le principe de réversibilité garanti par la loi NOME. Qu'importe l'offre qu'il souscrit, le client peut à tout moment passer du tarif réglementé à une offre de marché, et vice versa.

 Le tarif réglementé

Le tarif réglementé est fixé par les pouvoirs publics après concertation de la CRE (Commission de Régulation des Énergies). Tous les mois, le prix du gaz est revu à la hausse, à la baisse, ou reste stable. Les coûts d'approvisionnement, les coûts de transport et de distribution et le prix du marché de gros du gaz sont les facteurs déterminants de ces évolutions.

En France, Engie et les fournisseurs locaux (ELD - Entreprises Locales de Distribution), sont les seuls prestataires agréés pour commercialiser le gaz au tarif réglementé. En matière de répartition de ce prix, les ELD constituent 5 % du marché national, tandis qu'Engie détient 95 % du territoire.

 Le prix de marché

Lorsque le gaz n'est pas vendu par Engie ou les ELD, il l'est par les fournisseurs alternatifs. Sont nommés alternatifs, tous les fournisseurs commercialisant l'énergie au prix de marché. Il s'agit d'un tarif choisi librement par le fournisseur donc non réglementé par les pouvoirs publics. Deux types de tarifs sont proposés par les fournisseurs alternatifs.

  • Le prix fixe : le fournisseur fixe librement un prix qu'il s'engage à tenir pour une certaine durée, généralement entre 1 et 4 ans. Pendant cette période, le prix du kWh reste identique, et ne suit pas l'évolution du tarif réglementé, qu'importe les augmentations ou les diminutions (par exemple : ENGIE Ajust 3 ans).
  • Le prix indexé : le fournisseur indexe son prix sur le tarif réglementé. Autrement dit, il suit les évolutions du prix fixé par les pouvoirs publics, qu'il augmente ou qu'il baisse, tout en conservant la remise annoncée dans l'offre (5%, 10% ou 15% par exemple.).

Les offres et réductions possibles en fourniture de gaz

La souscription chez un fournisseur historique n'est donc pas obligatoire. Pour mieux étudier les différents prix du gaz, le tableau ci-dessous met en avant quelques offres proposées par les fournisseurs alternatifs.

Le prix du kWh de gaz est retranscrit. Il s'agit d'une étude prenant en considération un compteur de gaz en zone 1 et en classe de consommation B1.

Déménagement gaz : offres des fournisseurs alternatifs
Fournisseur de gaz naturel
& offre
Taux de remise Prix du kWh Téléphone
Souscription Selectra
Engie
logo Engie
Tarif réglementé gaz
    € TTC 09 69 39 99 93
Engie
logo engie
Happe by Engie
 %   € TTC 09 74 59 30 51
Rappel gratuit
Total Direct Energie
logo total direct energie
Offre classique
 %   € TTC 09 74 59 46 06
Rappel gratuit
Total Direct Energie
logo total direct energie
Offre online
 %   € TTC 09 74 59 46 06
Rappel gratuit
ENI
logo eni
Astucio Planète Gaz
 %   € TTC 09 74 59 39 69
Rappel gratuit
Vattenfall
logo vattenfall
Gaz Eco
 %   € TTC 09 74 59 19 51
Rappel gratuit

Tarifs mis .

Les prix réglementé du gaz en 2019

Engie et les fournisseurs locaux sont donc les seuls à proposer le tarif réglementé.

Les prix du kWh ainsi que le prix des abonnements du TRV pour chaque zone de consommation et classe de consommation sont inscrits dans le tableau ci-après.

Tarif réglementé gaz 2019 - Engie & ELD
logo engie BASE B0 B1 B2i
Prix de l'abonnement annuel   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
Prix du kWh Zone 1   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
Zone 2   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
Zone 3   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
Zone 4   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
Zone 5   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
Zone 6   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC

Faut-il privilégier un tarif fixe ou un tarif indexé ?

Le prix du gaz étant révisé chaque mois, une offre à tarif indexé, même si elle permet de rester toujours moins cher que le tarif réglementé, ne couvre pas les éventuelles hausses de prix. Ces augmentations arrivent régulièrement avant ou pendant l'hiver, lorsque les ménages consomment le plus.

L'idéal pour les consommateurs est de privilégier la souscription d'un tarif fixe à un prix moins cher ou égal au tarif réglementé quelques temps avant l'hiver. Cela permet en effet de stabiliser un tarif encore intéressant et de ne pas subir les hausses hivernales.

Même si le client souscrit une offre avec un tarif fixe pour plusieurs années, la fourniture d'énergie est régie par des règles bien particulières. Seul le fournisseur est tenu de ne pas changer le prix du kWh pour la durée annoncée. Au contraire, s'il le souhaite, le client peut à tout moment changer de fournisseur ou résilier son contrat de gaz.

Démarches pour une première mise en service de gaz

Avant de choisir son fournisseur de gaz naturel, l'usager doit s'assurer d'avoir validé deux éléments clés que constituent le raccordement du logement et la réception du certificat de conformité Qualigaz.


Raccorder son logement au réseau public de gaz

Le raccordement du logement est une opération réalisée par le gestionnaire de réseau et de distribution : Enedis (ex-ERDF) pour l'électricité et GRDF pour le gaz naturel. Pour raccorder son logement au réseau de gaz de ville, il faut compter généralement entre 8 et 16 semaines de travaux, c'est pourquoi il est conseillé d'entamer les demandes de raccordement au plus tôt. En quelques mots, cette étape consiste à relier le logement (le réseau privé de gaz) aux canalisation publiques d'arrivée du gaz. La demande de raccordement est à transmettre à GRDF :

Si le client souhaite transmettre sa demande par téléphone, pour gagner du temps lors de l'appel il est conseillé de préparer les informations ci-après.

  • Je demande mon raccordement de gaz, les informations utiles :
  • l'adresse précise du logement, complétée de tous les compléments d'adresse le cas échéant ;
  • le plan de masse ;
  • la puissance de raccordement souhaitée ;
  • les coordonnées téléphoniques du client.

Le prix du raccordement varie selon les caractéristiques techniques de l'opération.

Le tableau ci-dessous affiche les tarifs pour un raccordement en gaz naturel pour l'utilisation souhaitée.

LOGO GRDF Tarifs raccordement GRDF 2019
Tarifs GRDF du raccordement en gaz naturel TVA 20% TVA 10 % TVA 5 %
Pour le chauffage   € TTC 412,46 € TTC* 395,58 € TTC*
Pour l'eau chaude et la cuisson   € TTC 928,03 € TTC* Impraticable

* = Tarifs mis à jour au 31/07/2019.

Obtenir le Qualigaz pour un logement neuf, rénové, modifié

raccordement de gaz et qualigaz

Le certificat de conformité Qualigaz est l'assurance que l'installation du réseau de gaz (naturel, propane, butane) respecte la réglementation et soit conforme aux normes de sécurité en vigueur.

Chaque installation de gaz, qu'elle soit neuve, modifiée ou complétée doit être contrôlée par un professionnel à la fin des travaux.

Le certificat de conformité est à conserver sans date limite de durée, et il est délivré par un organisme indépendant (Qualigaz, Copraudit ou Dekra), ceux-ci étant agréés par les pouvoirs publics.

Pour obtenir le certificat de conformité Qualigaz, il convient de se rendre sur la page web du fournisseur et de le commander par carte bancaire ou par bon de commande.

Lorsque le certificat est reçu, il doit être complété par le ou les professionnels intervenus sur le réseau de gaz. Il faut ensuite d'appeler GRDF au 0 826 628 628 (0,15 € la minutes) pour le faire enregistrer. Après étude du dossier, un professionnel GRDF agréé intervient pour le contrôle du logement.

Résiliation de l'ancien contrat de fourniture d'énergie

L'ouverture du contrat gaz dans le nouveau logement n'entraîne pas automatiquement la résiliation de l'ancien. Pour autant, cette démarche est primordiale. Elle assure au client de ne pas payer les consommations futures dans le logement.

La résiliation du contrat de gaz de l'ancien logement peut très bien se faire par courrier ou sur simple appel téléphonique selon le fournisseur en question.

Si le client reste dans le même logement mais qu'il souhaite changer de fournisseur d'énergie, alors il ne doit pas résilier son ancien contrat. Résilier son ancien contrat de gaz engendre des frais de mise en service facturés par le gestionnaire de réseau et de distribution.

Quand résilier son contrat d'électricité ?La démarche est similaire pour un contrat d'électricité. Il faut résilier son contrat d'électricité le jour du départ du logement. L'opération est réalisable par courrier, par téléphone ou bien directement sur internet depuis l'espace client en ligne. Changer de fournisseur d'électricité tout en restant dans le même logement ne doit pas faire l'objet d'une résiliation de contrat.

Ce tableau indique les numéros de téléphone de résiliation et de souscription affectés à chaque fournisseur.

Fournisseurs et numéros de résiliation
logo flamme de gaz Fournisseur Numéro de téléphone de résiliation Numéro de téléphone de souscription
EDF
logo edf
09 69 32 15 15 09 69 32 15 15
Engie
logo engie
09 69 39 99 93 09 74 59 45 23
Rappel gratuit
Total Direct Energie
logo TDE
0 970 80 69 69 09 74 59 46 06
Rappel gratuit
ENI
logo eni
0 970 820 320 09 74 59 39 69
Rappel gratuit
Energie E.Leclerc
logo energies Leclerc
Résiliation par courrier ou depuis l'espace client en ligne
Énergies E.Leclerc
TSA 40204 41974 BLOIS CEDEX 9 France
08 09 10 91 10
Cdiscount Energie
logo Cdisount Energie
Résiliation uniquement en ligne 09 74 59 41 37
Rappel gratuit
Vattenfall
logo vattenfall
0 806 800 308 09 74 59 19 51
Rappel gratuit

Avant l'appel, les informations à prévoir sont les suivantes :

  • le nom et prénom du client, si possible le numéro de client ;
  • le numéro PCE du compteur de gaz ;
  • la relève des index de consommation du compteur ;
  • la date souhaitée du départ et d'arrêt du contrat.

Après avoir transmis ces informations, le fournisseur se doit de faire parvenir, potentiellement à sa nouvelle adresse, la facture de clôture ou de régularisation au client.

Cette régularisation permet au client d'ajuster ses paiements par rapport à ses consommations.

S'il a plus consommé que payé alors il est facturé du "reste à payer". À l'inverse, s'il a payé plus que ce qu'il n'a consommé alors il est remboursé du "trop perçu".