Déménagement Gaz naturel : comment ouvrir son compteur en 2019 ?

Déménagement

09 87 67 38 23

Dépendamment du logement dans lequel il emménage, le client doit souscrire un contrat d'électricité seule, ou d'électricité et de gaz. Dans tous les cas, l'ouverture d'un nouveau contrat d'énergie est obligatoire. Elle permet de ne pas être coupé en énergie et ainsi ne subir toutes les conséquences que cela implique. Cet article explique comment déménager un contrat de gaz, dans un logement déjà équipé, et dans un logement neuf.


Les démarches pour un déménagement gaz naturel

Pour éviter tous risques liés au gaz naturel, les compteurs sont généralement fermés après la résiliation du contrat. Il faut compter globalement entre une semaine et dix jours avant qu'un technicien GRDF n'intervienne pour la mise hors service du compteur de gaz.

Pour activer le compteur, il suffit de prendre contact avec un fournisseur de gaz naturel (Engie, EDF, Eni, Total Direct Energie, etc.) puis mettre un contrat en place. Si par chance le compteur est toujours actif, alors aucune intervention n'est nécessaire.

Dans le cas inverse, si le compteur de gaz naturel est fermé, alors le fournisseur sollicite un rendez-vous à date précise avec un opérateur du gestionnaire de réseau GRDF.

En toute logique, seuls les techniciens GRDF sont habilités en France à ouvrir et fermer un compteur de gaz naturel. Ces derniers sont en principes dotés d'une clé spéciale ne permettant pas l'accessibilité aux usagers.

Lorsque l'arrivée de gaz naturel est fermée, il faut compter 5 jours avant le passage du technicien. Ce délai peut être raccourci, mais il est toujours dépendant de la disponibilité des professionnels au moment de la demande d'intervention.

facture de gaz

Les étapes à suivre pour le déménagement du gaz naturel vers le nouveau logement sont les suivantes :

  • le client contacte par téléphone le fournisseur le plus intéressant pour son nouveau logement ;
  • le fournisseur récolte les informations requises pour l'ouverture d'un compteur de gaz naturel ;
  • le client souscrit à l'offre de gaz naturel par téléphone, à ce titre, il est recommandé de préparer son relevé d'identité bancaire indispensable pour le prélèvement des mensualités ;
  • si le compteur est coupé, le fournisseur fixe un rendez-vous avec un technicien GRDF ;
  • le technicien GRDF intervient puis active le compteur de gaz naturel ;
  • les frais de mise en service du compteur de gaz naturel sont prélevés sur la première facture d'énergie.

Pour toute souscription d'un contrat d'énergie, électricité ou gaz naturel, il est recommandé de comparer les différentes offres des fournisseurs historiques et alternatifs. Le service Selectra est prévu à cet effet, il est disponible au 09 87 67 38 23. Le client peut aussi demander un Rappel gratuit pendant les heures d'ouverture du service,  .

Avant d'appeler un conseiller, pour gagner du temps lors de la souscription il convient de préparer une liste de documents en amont.

  • Déménagement gaz : les documents à fournir
  • Le numéro PCE du compteur : il s'agit de l'identifiant du compteur de gaz. Il est composé de 14 chiffres et peut être communiqué, sur demande, par l'agent immobilier ou l'ancien locataires ;
  • L'adresse exacte du logement : pour les logements résidentiels il est aussi conseillé de fournir tous les compléments d'adresse ;
  • La relève du compteur de gaz : c'est le nombre de kWh affichés sur le compteur. Les index permettent d'affirmer avec certitude le point de départ du contrat ;
  • Le RIB du client : il est renseigné sur les IBAN bancaires, il s'agit du compte sur lequel le prélèvement des mensualités est effectué

Prix et délais pour un déménagement de gaz naturel

Au moment du déménagement, il est obligatoire que le client souscrive à un contrat de gaz naturel pour son nouveau logement. Cette obligation relève du devoir du propriétaire, mais aussi du locataire.

En France, chacun est libre de choisir son fournisseur d'énergie depuis l'ouverture des marchés en 2007. Précisons que les frais et délais pour l'ouverture du compteur de gaz naturel sont communs à tous les consommateurs, quel que soit le fournisseur choisi.

Les délais et frais appliqués dépendent uniquement de GRDF, qui est le l'unique intervenant sur les compteurs de gaz. Il est possible d'en prendre note grâce au tableau ci-dessous.

Déménagement gaz : frais et délais pour l'ouverture du compteur
logo grdf Opération sur compteur Coût de l'intervention Délais à prévoir
Mise en service standard   € TTC 5 jours ouvrés
Mise en service express   € TTC 2 jours ouvrés
Mise en service urgente   € TTC le jour même
Première mise en service standard   € TTC 5 jours ouvrés

Les délais annoncés dépendent de la disponibilité des techniciens au jour de la demande. Comme affiché dans le tableau, le client peut obtenir une intervention plus rapide tout en moyennant des frais supplémentaires. Ceci étant également sous réserve de la disponibilité des opérateurs.

Première mise en service du gaz naturel dans le logement neuf

flammes de gaz pour mise en service

Pour activer pour la première fois le gaz naturel dans un logement neuf, il faut s'assurer de quelques étapes préalables.

Dans un premier temps, au moins 3 mois avant de choisir son fournisseur d'énergie, il convient de dresser un dossier de raccordement auprès de GRDF. Le raccordement est la liaison entre le logement et le réseau public de gaz. Les travaux de branchement durent en moyenne entre 8 à 16 semaines. Ils varient selon la distance entre l'habitation et le réseau public, donc les travaux à prévoir.

Une fois ce raccordement effectué, le client doit faire valider la qualité de son installation de gaz par un professionnel. Cette validation passe par le contrôle d'un technicien Qualigaz qui approuve, ou non, le respect des règles de sécurité sur le réseau intérieur de gaz. Si le technicien ne détecte aucune non-conformité, alors il appose le certificat de conformité Qualigaz de son visa.

Dès lors, le client peut choisir son fournisseur de gaz naturel.

Etudier les offres et choisir son fournisseur de gaz naturel


Comprendre le prix du gaz naturel

Le prix du gaz naturel en France est calculé selon deux variables : la quantité de gaz consommée annuellement (la classe de consommation) et la localisation du logement (la zone de consommation).

Pourquoi le prix du gaz est-il calculé ainsi ? La France est l'un des pays pour lequel le gaz provient principalement d'un approvisionnement voisin (Norvège, Russie, Pays-Bas en font partie). Après son importation, il est stocké (opérateur de stockage Terega et Storengy), sous forme gazeuse ou liquéfiée, puis redistribué aux consommateurs. Les différents sites de stockage se trouvent globalement dans l'Est et le centre de l'hexagone. Les zones tarifaires dépendent donc de la distance entre l'espace de stockage et la commune à approvisionner.

 Les classes de consommation

Déménagement gaz : les classes de consommation
Classe de consommation Appareillage Plafonds de consommation
en kWh
BASE logo cuisson
Cuisson
0 - 1000
B0 logo eau chaude et cuisson
Cuisson et eau chaude
1001 - 6000
B1 logo chauffage eau cuisson
Cuisson, eau chaude et chauffage
 
6001 - 30 000
B2 logo petite chaufferie
Petite chaufferie de copropriété
>30 001

 Les zones de consommation

Les zones tarifaire de gaz se répartissent en 6 espaces.

Le tableau ci-dessous indique les principales grandes villes de chaque zone.

Déménagement gaz : zones de consommation, les grandes villes
logo flamme de gaz Zone Principales villes Nombre de communes par zone
1 Lille, Nîmes, Rouen, Troyes, Lyon, Marseille 2920
2 Caen, Brest, Poitiers, Amiens, Paris, Toulon 1990
3 Chartres, Perpignan, Nice 1561
4 Bourseul, Paimpol, Gap 993
5 Pornic, Albertville, Aurillac 623
6 Beaumont, Maroilles, Villeroy 1334

Source : Engie

Choisir la meilleure offre de gaz naturel

Rappelons que le marché de l'énergie s'est ouvert à la concurrence en juillet 2007. Depuis cette date, les ménage peuvent choisir leur partenaire d'énergie librement, qu'il soit fournisseur historique ou alternatif.

Bien qu'il n'y ait plus de réel monopole sur le marché, seul le fournisseur Engie est habilité à proposer le tarif réglementé du gaz (le fournisseur propose également des offres de gaz à prix fixe comme l'offre Engie Ajust 3 ans). Ce dernier est d'ailleurs prédisposé à disparaître d'ici 2023.

Pour une première mise en service ou sur compteur coupé, il est important de se renseigner sur les modalités de souscription des contrats car certains fournisseurs n'opèrent pas dans ces cas.

Le tableau ci-dessous affiche le prix réglementé du gaz naturel. Il s'agit du tarif appliqué par le fournisseur Engie, pour toutes les zones en fonction des données de consommation.

Tarif réglementé gaz - Engie
logo engie BASE B0 B1 B2i
Prix de l'abonnement annuel   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
Prix du kWh Zone 1   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
Zone 2   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
Zone 3   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
Zone 4   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
Zone 5   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
Zone 6   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC

Le client a aussi la possibilité de choisir un fournisseur alternatif. Ce dernier sera à même de proposer une offre de marché avec laquelle il s'assure des taux de remise ou un tarif fixe.

Sont notés dans le tableau ci-dessous les tarifs du kWh sur une liste non exhaustive de fournisseurs. Il s'agit ici du prix d'un kWh de gaz en Zone 1 pour une classe de consommation B1.

Déménagement gaz : offres des fournisseurs alternatifs
Fournisseur de gaz naturel
& offre
Taux de remise Prix du kWh Numéro de souscription
Engie
logo engie
Happe by Engie
 %   € TTC 09 74 59 30 51
Rappel gratuit
Total Direct Energie
logo total direct energie
Offre classique
 %   € TTC 09 74 59 46 06
Rappel gratuit
Total Direct Energie
logo total direct energie
Offre online
 %   € TTC 09 74 59 46 06
Rappel gratuit
ENI
logo eni
Astucio Planète Gaz
 %   € TTC 09 74 59 39 69
Rappel gratuit
Vattenfall
logo vattenfall
Gaz Eco
 %   € TTC 09 74 59 19 51
Rappel gratuit

Tarifs mis  .

Raccorder son logement au gaz naturel

raccordement d'une maison au réseau public de gaz

La prestation de raccordement consiste à brancher le domicile (réseau privé de gaz) à la canalisation publique de gaz naturel.

Il s'agit de travaux uniquement effectués par le gestionnaire de réseau GRDF. Pour demander un raccordement de gaz naturel, il convient donc de prendre contact avec GRDF :

Si le client souhaite contacter GRDF par téléphone, pour ne pas perdre de temps pendant l'appel il est préférable de préparer les documents suivants :

  • l'adresse exacte du logement ainsi que les caractéristiques de l'habitation ;
  • le plan de masse ;
  • la puissance souhaitée pour le raccordement en gaz naturel ;
  • les coordonnées téléphoniques du client.

Le prix du raccordement au réseau public de gaz naturel varie selon l'ampleur et les caractéristiques techniques de l'opération.

Ci-dessous les prix pour un raccordement en gaz naturel en fonction de l'utilisation souhaitée.

Coût du raccordement en gaz naturel - GRDF
logo GRDF Circonstances TVA 20 %  TVA 10 % TVA 5,5 %
Pour le chauffage   € TTC 412,46 € TTC* 395,58 € TTC*
Pour la cuisson et l'eau chaude   € TTC 928,03 € TTC* Impraticable

* Tarifs à jour le 30/07/2019.

Demander l'attestation de conformité Qualigaz

Toutes les installations de gaz naturel nouvelles, complétées, ou modifiées doivent faire l'objet d'une validation par le biais du certificat de conformité Qualigaz.

Ce document est à demander à la fin des travaux de raccordement, lorsque tous les appareils nécessitant du gaz sont en capacité de fonctionner.

Depuis la page web du prestataire, le client a le choix entre commander son Qualigaz par carte bancaire ou par bon de commande.

À réception du certificat, il faut le compléter puis téléphoner à Qualigaz au 0 826 628 628 (0,15 € la minute) pour le faire enregistrer. Il est important de conserver ce certificat qui sera à présenter au technicien lors du contrôle de conformité.

Résilier son ancien contrat de gaz naturel

demenagement gaz dans une maison

Pour un déménagement gaz naturel ou électricité, il est toujours très important de résilier le contrat d'énergie de l'ancien logement.

Cette opération peut être faite le jour du départ ou en amont. Le client n'a qu'à contacter son ancien fournisseur pour lui transmettre la relève des index de compteur au moment du départ.

Le fait de donner cette information permet au fournisseur de stopper le contrat actif, et de ne plus facturer les consommations futures. Ainsi, le client s'assure de ne pas payer des kWh qui ne sont pas de son fait.

Suite à la clôture du contrat, le client reçoit systématiquement une facture de régularisation. Elle permet d'ajourner les paiements avec les consommations effectuées. Deux solutions sont alors envisageables :

  • le client a trop payé par rapport à ce qu'il a consommé (l'estimation de consommation de départ était trop élevée) : en principal, le fournisseur rembourse le client sous une vingtaine de jours du "trop perçu" ;
  • l'estimation de consommation était trop basse, le client a plus consommé que ce qu'il n'a payé : il reçoit une facture avec le montant dû au fournisseur, le "reste à payer".