Gaz tarif réglementé d'Engie : pourquoi choisir Engie en 2019 ?

Déménagement

09 87 67 38 23

En France, les tarifs réglementés du gaz et d'électricité n'occupent plus le monopole du marché depuis 2007. Cette année-là les pouvoirs publics décident de supprimer l'exclusivité de la distribution du gaz et de l'électricité à Engie (anciennement GDF Suez) et EDF, et ouvrent le choix des possibilités aux consommateurs vers d'autres fournisseurs alternatifs. Malgré l'expansion de ce domaine, aujourd'hui près de 40% des consommateurs de gaz passent par l'offre tarif réglementé Engie et se privent de remises sur leurs factures. Cet article explique les traits caractérisant cette offre si convoitée, tout en expliquant pourquoi, il est souvent plus avantageux de choisir une offre de marché.


logo du fournisseur d'électricité et de gaz engie

Offre phare d'Engie : le tarif réglementé du gaz


Infos tarif réglementé gaz Engie

Le tarif réglementé du gaz naturel est une offre exclusivement réservée au fournisseur Engie, et à certaines ELD (entreprises locales de distribution) qui le pratiquent. Ce prix est choisi par les pouvoirs publics, en concertation avec la CRE (commission de régulation des énergies). Il est variable mensuellement en fonction de ses indices d'indexation.

  • Sur quels facteurs le prix du gaz varie t-il ?
  • La saisonnalité : plus il fait froid, plus la demande en gaz est forte donc son prix augmente ;
  • La quantité de gaz disponible, basé sur le principe de l'offre et de la demande : cet index est influencé par différents facteurs dont la production, la maintenance, les livraisons, ect. ;
  • Le prix du pétrole : le prix du gaz est indexé sur le prix du pétrole car il est extrait des mêmes gisements ;
  • Le coût d'approvisionnement du gaz naturel ;
  • Le coût du stockage du gaz, etc.

Lors de la nationalisation du secteur de l'énergie en 2007, certains fournisseurs commencent à faire concurrence à Engie (autrefois GDF Suez) grâce à des offres de marché. Toutefois, en tant que fournisseur historique, Engie reste le seul opérateur (hors ELD) à pratiquer le tarif réglementé du gaz.

Calcul du prix du kWh de gaz Engie

Pour connaître son prix du gaz en France il faut prendre en considération deux index, qui sont la classe de consommation du foyer, et la zone de consommation (c'est-à-dire la commune d'acheminement du gaz). Les informations suivantes permettent de connaître sa classe et sa zone de consommation.

 La classe de consommation

Ce tableau indique la classe de consommation en fonction de la consommation moyenne annuelle d'un foyer.

Déménagement gaz : les classes de consommation
flamme de gaz logo Classe de consommation Appareillage Plafonds de consommation
en kWh
BASE logo cuisson
Cuisson
0 - 1000
B0 logo eau chaude et cuisson
Cuisson et eau chaude
1001 - 6000
B1 logo chauffage eau cuisson
Cuisson, eau chaude et chauffage
 
6001 - 30 000
B2 logo petite chaufferie
Petite chaufferie de copropriété
>30 001

 La zone de consommation

Les 6 zones de consommation ainsi que les plus grosses villes qui leur sont attribuées sont indiquées ci-après. Pour connaître la zone d'une commune inexistante dans le tableau, il convient de se rendre sur la page web Engie.

Déménagement gaz : zones de consommation, les grandes villes
logo flamme de gaz Zone Principales villes Nombre de communes au total dans cette ville
1 Lille, Nîmes, Rouen, Troyes, Lyon, Marseille 2920
2 Caen, Brest, Poitiers, Amiens, Paris, Toulon 1990
3 Chartres, Perpignan, Nice 1561
4 Bourseul, Paimpol, Gap 993
5 Pornic, Albertville, Aurillac 623
6 Beaumont, Maroilles, Villeroy 1334

Source : Engie

Une fois ces deux critères en main, il est nécessaire de se référer à la grille tarifaire qui suit pour connaître son prix du kWh de gaz ainsi que le prix de l'abonnement.

Grille tarifaire de l'offre tarif réglementé Engie

Voici le prix du kWh de gaz et de l'abonnement de gaz avec l'offre phare d'Engie.

logovflamme de gaz Tarif réglementé du gaz Engie
Classes de consommation Abonnement annuel TTC Zones de consommation
Prix du kWh TTC
Zone 1 Zone 2 Zone 3 Zone 4 Zone 5 Zone 6
BASE   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
B0   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
B1   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC
B2i   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC   € TTC

Tarifs mis  .

Différences entre le tarif réglementé du gaz et une offre de marché


La qualité du gaz selon le fournisseur choisi

flammes gazinière

La qualité du gaz naturel et sa distribution dépendent uniquement du gestionnaire de réseau GRDF, qui détient encore le monopole de gestion de l'infrastructure gazière en hexagone. Les fournisseurs, qu'ils soient alternatifs ou historiques passent par des interconnexions nationales, ce qui leur permet de distribuer la même énergie pour tous les clients peu importe leur zone d'habitation. Ainsi, les consommateurs peuvent se fier sans crainte à n'importe quel fournisseur, la qualité de l'énergie sera systématiquement identique.

Les tarifs de mise en service

Il en est de même pour la fixation des prix et délais lors d'une opération sur le compteur de gaz. Les fournisseurs sont indépendants de ces variables et ne font qu'appliquer une grille tarifaire élaborée par les gestionnaires de réseaux, GRDF pour le gaz et Enedis (ancien ERDF) pour l'électricité.

Somme toute, pour sa mise en service de gaz, ou toute autre intervention sur son compteur de gaz, le client est facturé au même prix indépendamment du fournisseur choisi.

Les prix pour une mise en service de gaz sont indiqués dans le tableau ci-dessous.

Opération sur compteur de gaz gaz : frais et délais GRDF
logo grdf Opération sur compteur Coût de l'intervention Délais à prévoir
Mise en service standard   € TTC 5 jours ouvrés
Mise en service express   € TTC 2 jours ouvrés
Mise en service urgente   € TTC le jour même
Première mise en service standard   € TTC 5 jours ouvrés

Les remises des fournisseurs alternatifs ?

faire des economies sur la facture de gaz

Le prix est évidemment l'élément clé des fournisseurs et des clients. Le plus souvent, le taux de remise affiché par le fournisseur est déduit du prix du kWh de gaz HT.

La remise n'est généralement pas appliquée sur le prix TTC du kWh, ni sur celui de l'abonnement. Pour que la comparaison soit juste, il est conseillé de faire le calcul des mensualités (selon une consommation exacte) en prenant le prix du kWh TTC affiché par le fournisseur.

Le client peut alors constater la différence réelle entre une mensualité au TRV et une autre à prix de marché pour une même consommation.

Les offres de gaz naturel d'Engie

En plus du tarif réglementé, Engie propose des offres de marché. Ces contrats octroient principalement un tarif fixe, c'est-à-dire que le prix du kWh reste identique pendant une durée prédéfinie.

En principe, dans le cadre d'offres à tarifs fixes, les fournisseurs bloquent un prix du kWh plus élevé que le tarif réglementé, ce qui leur évite de subir d'importants déficits en cas de fortes hausses de tarif réglementé du gaz.

Pour le client, même si son tarif de départ est plus élevé que la moyenne, il assure un prix unique pendant toute la durée du contrat. Cette option lui permet ainsi de se prémunir des variations du coût du gaz. Il est généralement conseillé de souscrire à un tarif fixe lorsque les pouvoirs publics annoncent une future augmentation des tarifs réglementés.

Au sujet d'Engie, l'opérateur historique a mis en place 6 offres parallèles au tarif réglementé. Parmi elles, seule l'offre Happe by Engie dispose d'une remise sur le prix du kWh HT par rapport au tarif réglementé Engie. Il est possible de demander plus d'informations au sujet de cet accord en appelant le 09 74 59 30 51 ou en remplissant le formulaire de rappel gratuit.

Choisir le fournisseur de gaz le moins cher

Même si l'offre de gaz tarif réglementé d'Engie inspire la confiance des consommateurs, il est vrai que ces derniers peuvent opter pour un choix plus économique. Comme expliqué précédemment, puisque la gestion du réseau est opérée par GRDF, tous les partenaires d'énergie distribuent le même gaz pour des frais d'intervention identiques à Engie.

En termes de remises, certains énergéticiens proposent jusqu'à  % sur le prix du kWh HT du tarif réglementé.

Sur le tableau ci-après sont regroupées quelques offres de fournisseurs alternatifs, ainsi que certaines de l'opérateur historique Engie. Sont notés les taux de remise ainsi que le prix du kWh de gaz pour une consommation moyenne comprise entre 6 000 et 30 000 kWh annuels avec un logement situé en zone 1 (CF : tableau "Déménagement gaz : zones de consommation, les grandes villes" ci-dessus).

Liste non exhaustive des offres de gaz des fournisseurs alternatifs et historiques
Partenaire et offre Taux de remise Prix du kWh + ou - cher que le TRV Contact téléphonique
Engie
logo engie
Tarif réglementé gaz
    € TTC Inéligible 09 69 36 05 73
Engie
petit logo engie
Ajust Gaz 2 ans
Prix fixe 2 ans   € TTC   09 74 59 45 23
Rappel gratuit
Engie
logo happe by engie
Happe by Engie
 %   € TTC   09 74 59 30 51
Rappel gratuit
Total Direct Energie
logo total direct energie
Classique gaz
 %   € TTC   09 74 59 46 06
Rappel gratuit
Total Direct Energie
logo total direct energie
Online gaz
 %   € TTC   09 74 59 46 06
Rappel gratuit
ENI
logo eni
Astucio Planète gaz
Prix fixe   ans   € TTC   09 74 59 39 69
Rappel gratuit
ENI
eni logo
Astucio Eco gaz
Prix fixe   ans   € TTC   09 74 59 39 69
Rappel gratuit

Dissocier le fournisseur de gaz de celui de l'électricité

Même si le client décide de se tourner vers une offre au tarif réglementé pour le gaz, il lui est possible de choisir une offre de marché pour l'électricité. Néanmoins, les deux énergies sont souvent proposées dans des packs duo par certains fournisseurs, aux prix plus avantageux que les offres de gaz ou d'électricité seule. 

Pour se renseigner sur les prix appliqués par ces opérateurs alternatifs, les conseillers Selectra sont disponibles au 09 87 67 38 23  .

Revenir au tarif réglementé après une offre de marché

factures électricité et gaz engie

Depuis le 1er juillet 2004 - pour les professionnels - et le 1er juillet 2007 - pour les particuliers -, les clients des fournisseurs historiques Engie et EDF ont la possibilité de quitter le tarif réglementé pour souscrire à une offre de marché. Cela implique une certaine équité entre les différents fournisseurs et favorise la commercialisation des offres de marché des fournisseurs alternatifs.

En vertue du principe de réversibilité, les clients peuvent souscrire à une offre de gaz ou d'électricité moins chère que le tarif réglementé. Ainsi, s'ils quittent le tarif réglementé, ils peuvent tout de même s'y inscrire de nouveau par la suite.

Concernant la fourniture de gaz, qu'ils soient particuliers ou professionnels les consommateurs de moins de 30 000 kWh annuels bénéficient de ce principe de réversibilité, sans limitation de durée.

Tarif réglementé du gaz pour les professionnelsÀ noter que les consommateurs professionnels, ou particuliers, qui consomment plus de 30 000 kWh annuellement - profil jaune et profil vert - ne disposent plus de tarifs réglementés depuis le 1er janvier 2016.

L'avenir du tarif réglementé du gaz

Selon la loi Pacte adoptée en août 2019, les tarifs réglementés du gaz pour les clients particuliers, verraient leur fin arriver à horizon 2023. Les petits clients professionnels et les copropriétés (consommation annuelle inférieure à 30 000 kWh) seraient assujettis à ce changement d'ici fin 2020. La fin des tarifs réglementés permet en outre d'encourager les petits fournisseurs alternatifs, et favorise une concurrence plus juste dans le domaine de l'énergie.

Cette décision implique la modification des contrats TRV vers une offre de marché pour environ 4,3 millions de consommateurs, soit 40% de la population nationale fournie au gaz.

Suppression du tarif réglementé du gaz : dispositif d'information pour les consommateursLa loi Pacte prévoit d'avertir un maximum d'abonnés avant la fin des tarifs réglementés du gaz. Cela passe par un échange d'information lors de chaque appel téléphonique, aussi, le texte précise que la mention « les données nécessaires au changement d'offre ou de fournisseur » doit figurer sur chaque facture.

Mettre à son nom le compteur de gaz avec une offre Engie

Souscrire au tarif réglementé d'Engie est une chose très simple et rapide. Deux solutions se présentent lorsqu'un client souhaite ouvrir un compteur de gaz à son nom :

  Le client souhaite souscrire un contrat tarif réglementé Engie pour un logement dans lequel il a déjà un contrat de gaz : il s'agit d'un changement de fournisseur.

  Le client opte pour le tarif réglementé Engie pour l'ouverture d'un compteur de gaz dans un nouveau logement : il s'agit d'une mise en service de gaz.

Avant de contacter le fournisseur par téléphone pour ouvrir le compteur de gaz, il convient de préparer certains documents utiles lors de l'entretien :

  • Documents requis pour souscrire à une offre de gaz :
  • L'identifiant du compteur de gaz, appelé PCE : il se trouve sur les factures ou le contrat de gaz, mais peut aussi être fourni par l'ancien locataire ou l'agent immobilier lors de l'état des lieux ;
  • la relève du compteur de gaz : il s'agit du nombre de kWh affiché sur le compteur, il permet de ne pas régler les consommations de l'ancien occupant ;
  • l'adresse exacte du logement ainsi que certaines informations personnelles pour les données contractuelles (prénom, nom de famille, etc.)
  • un RIB pour le prélèvement des mensualités : si le client souhaite régler ses factures par prélèvement automatique ;
  • dans le cadre d'un emménagement, il est aussi utile de connaître le nom de l'ancien occupant du logement.

Focus sur l'ouverture d'un compteur électrique

prise d'électricité vers compteur électrique

L'ouverture d'un compteur électrique s'opère également sans difficulté. Que ce soit chez Engie au prix de marché, chez EDF fournisseur historique d'électricité au tarif Bleu réglementé, ou bien chez tout autre opérateur alternatif.

Comme pour le gaz, les frais et délais d'ouverture du compteur d'électricité sont identiques pour tous les acteurs. Ils sont fixés par le gestionnaire de réseau d'électricité Enedis (autrefois ERDF)

Pour la mettre un compteur d'électricité à son nom, il est important de préparer le PDL (Point De Livraison) / PRM (Point de Référence et Mesure) du logement, la relève du compteur électrique (si le compteur d'électricité tourne en double tarification il est bien sûr utile de relever les heures pleines et les heures creuses). Aussi, les données personnelles du clients telles que son nom de famille, prénom, l'adresse du logement sont indispensables à la mise en place du contrat d'électricité. S'il souhaite régler ses factures par prélèvement automatique, le client doit fournir un RIB au téléconseiller.

Une fois que tout est réuni, le client peut appeler le :