Faut-il éteindre son chauffage la nuit ? - Conseils et astuces

🚀 DIMINUEZ VOS FACTURES DE CHAUFFAGE EN MOINS DE 5MIN ! 09 87 67 38 23 (Selectra, lundi-vendredi 7h-22h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h)
📞 Être rappelé

Faire des économies

Réduire sa facture de chauffage doit être une priorité pour les Français à l'approche de l'hiver. En effet, selon l'ADEME, il représenterait plus de 14% du budget total des ménages, et plus de la moitié de la consommation énergétique. Pour faire baisser sa consommation de chauffage, certains choisissent d'éteindre leurs radiateurs ou leurs chaudières la nuit. Est-ce une bonne solution ? Faut-il éteindre son chauffage la nuit ou simplement baisser les températures ?


💡 Les facteurs qui influent sur la consommation du chauffage

La question se pose souvent : faut-il éteindre son chauffage la nuit ? Est-ce réellement une solution économique, ou au contraire, est-ce que cela ne nous forcerait pas à chauffer plus intensément au réveil pour atteindre plus rapidement les températures souhaitées ? Pour mieux répondre à cette question, il est nécessaire de considérer les facteurs essentiels qui influent sur la consommation du chauffage.

🏡 La qualité de l'isolation dans son logement

La qualité de l'isolation de son logement peut déterminer s'il faut éteindre son chauffage la nuit ou non. Une maison bien isolée ne laisse pas (ou peu) échapper la chaleur, que ce soit par les murs, les toitures ou encore les fenêtres. Ainsi, les besoins en chauffage sont largement réduits.

Dans une maison avec une excellente isolation, il est donc tout à fait possible d'éteindre son chauffage la nuit, car il n'y a pas de risque de déperditions de chaleur. En d'autres mots, la chaleur est conservée durablement dans le logement.

Dans une maison avec une mauvaise isolation, au contraire, il est fortement déconseillé d'éteindre son chauffage la nuit car la chaleur pourra s'échapper par ce qu'on appelle les ponts thermiques, c'est-à-dire les zones où les échanges entre l'air intérieur et l'air extérieur sont facilités (par exemple les bas de portes, les vitrages, la toiture, etc.).

Il est plutôt conseillé ici de réduire simplement la température des chambres à 16°C, la température idéale pour une chambre à coucher selon l'ADEME. Si le logement est équipé d'un programmateur de chauffage qui rallume automatiquement le système peu avant le réveil, alors les radiateurs dans les pièces inoccupées peuvent être éteints.

Comment savoir si mon logement est bien isolé ? Pour connaître la qualité d'isolation de son logement, on peut se référer à l'étiquette énergie du Diagnostic de Performance Énergétique (DPE). Ce document est obligatoirement attaché au dossier technique immobilier lors de la vente ou de la location d'un logement. Plus l'étiquette se rapproche de G, moins le logement est performant. Il est aussi possible de se référer à l'âge du bâtiment. En général, les bâtiments construits avant 1975 ont une mauvaise isolation car il n’y avait pas de réglementation thermique pour la construction à l'époque. À l'inverse, les logements construits après 2013 doivent suivre diverses normes, induisant une très bonne qualité d'isolation.

🔥 L'inertie thermique de son logement

électricité et flamme de gaz

L'inertie thermique du logement est à différencier de l'isolation. Mais ce sont deux facteurs qu'il faut allier pour optimiser davantage les économies d'énergie. L'inertie thermique correspond à la capacité du logement à stocker, conserver et restituer la chaleur de manière diffuse. Plus l'inertie est élevée, plus longtemps le bâtiment conservera la chaleur en hiver, et la fraîcheur en été.

L'inertie du logement dépend beaucoup du choix des matériaux de construction du logement. La terre, le béton, la pierre et la brique sont des matériaux à forte inertie. Concrètement, comment cela influence la consommation du chauffage ?

Lorsque son chauffage est allumé, les murs vont stocker la chaleur émise par le radiateur. Ensuite, lorsque le système de chauffage est coupé, les murs participent gratuitement au chauffage du logement, en restituant la chaleur précédemment stockée.

En d'autres mots, si le logement a une bonne inertie thermique, éteindre son chauffage la nuit ne pose pas de problème : la chaleur est maintenue suffisamment longtemps pour conserver un logement chaud jusqu'au lendemain.

❄️ Faut-il arrêter ou baisser son chauffage pendant la nuit ?

Pour mieux savoir s'il faut éteindre son chauffage la nuit ou simplement baisser les températures, il est aussi indispensable de considérer le type de chauffage présent dans la maison. En effet, chaque appareil fonctionne différemment et il faut agir en fonction de ses spécificités.

▶️ Pour un logement équipé d'une chaudière

Une chaudière au gaz naturel, au gaz propane ou encore au fioul se réchauffe et se refroidit lentement. Peu importe le modèle, que ce soit à condensation, à basse température ou classique, la chaudière doit maintenir sa température de fonctionnement. Une fois la température choisie par les habitants, celle-ci doit être maintenue en permanence. Éteinte trop longtemps, la chaudière devra tout reprendre à zéro et chauffer intensément jusqu'à atteindre de nouveau la température souhaitée, ce qui cause une sur-consommation et donc une augmentations des factures de gaz.

Pour mieux expliquer, prenons l'exemple d'une voiture : lorsque le moteur est froid, la voiture consomme beaucoup plus d'essence le temps que la température remonte. La chaudière fonctionne de la même manière. Ainsi, éteindre son chauffage la nuit n'est pas recommandé lorsqu'on est équipé d'une chaudière. A la place, il faut simplement baisser les températures de 3 à 4 degrés (donc idéalement passer de 19 degrés à 16 degrés dans les chambres à coucher).

▶️ Pour un logement équipé d'une pompe à chaleur

Contrairement à une chaudière, une pompe à chaleur chauffe rapidement. Elle est très peu énergivore que ce soit dans son fonctionnement ou dans sa remise en route. Cependant, pour déterminer s'il faut éteindre son chauffage la nuit avec une pompe à chaleur, il vaut mieux agir selon l'isolation de son logement :

  1. Dans une maison bien isolée : on peut très bien éteindre sa pompe à chaleur la nuit, car il y n'y aura pas de perte de chaleur. Ensuite, lors de l'allumage du chauffage le matin, la pompe à chaleur atteindra assez rapidement la température souhaitée dans la pièce ;
  2. Dans une maison mal isolée : il est conseillé de réduire ses températures à 16ºC pour éviter les pertes de chaleur.

▶️ Pour un logement équipé de convecteurs électriques

Les convecteurs électriques sont des radiateurs qui fonctionnent avec le système de convection pour réchauffer l'air : l'air froid pénètre par le bas de l'appareil, est réchauffé par la résistance électrique, puis ressort par la grille. Ce sont des appareils qui se refroidissent et se réchauffent très rapidement. Cela fait qu'éteindre son chauffage la nuit peut être une bonne solution pour ceux qui sont équipés de convecteurs électriques, mais encore une fois, il faut considérer l'isolation du logement :

  1. Dans une maison bien isolée : tout comme la pompe à la chaleur, les convecteurs électriques peuvent être éteints sans problème la nuit, puis rallumés le matin à condition d'avoir une bonne qualité d'isolation ;
  2. Dans une maison mal isolée : baisser la température à 16 degrés est plus recommandé, pour un confort optimal dans son logement la nuit, mais aussi pour éviter de chauffer intensément le matin.

Pour les longues absences de plusieurs semaines, il est plutôt conseillé de mettre ses radiateurs électriques en mode hors-gel, pour maintenir la température à 7°C et éviter de se retrouver dans des pièces gelées à son retour.

▶️ Pour un logement équipé de climatisations réversibles

Les climatisations réversibles ont deux modes :

  1. Le mode climatisation : l'appareil prend l'énergie intérieure et la rejette à l'extérieur pour garder les pièces fraîches, utile donc en été. Lorsque l'appareil fonctionne comme un climatiseur, il est tout à fait logique et conseillé de l'éteindre la nuit et de simplement entrouvrir une fenêtre par exemple, pour laisser entrer une brise d'air frais ;
  2. Le mode chauffage : l'appareil capte l'énergie de l'air extérieur et l'injecte à l'intérieur pour procurer de la chaleur en hiver. Faut-il éteindre le chauffage la nuit avec ce type d'appareil ? Cela dépend toujours de l'isolation du logement. Le climatiseur réversible a un temps de chauffe assez rapide, donc dans un logement bien isolé, l'éteindre puis le rallumer le lendemain est tout à fait conseillé. Si non, il vaut mieux toujours conserver la température de 16°C recommandée par l'ADEME. Mais il faut aussi penser aux températures extérieures. Un climatiseur réversible dispose souvent d'une faible puissance, qui fait que lorsque les températures vont en-dessous de 0°, on doit ajouter un chauffage d'appoint pour atteindre les températures souhaitées dans son logement.

💶 Quel montant économiser en éteignant les chauffages à la maison ?

Faire des économies

Comme évoqué plus haut, le chauffage ne devrait être éteint la nuit que dans un logement avec une bonne qualité d'isolation, pour réaliser des économies. Une maison bien isolée peut faire baisser les factures d'énergie jusqu'à 30%. Cela s'explique justement parce que le foyer éprouve moins de besoins en chauffage et peut éteindre la chaudière / les radiateurs la nuit, ou encore pendant ses absences.

Pour ceux qui doivent opter pour la réduction des températures plutôt que d'éteindre le chauffage la nuit, pas de panique, les économies sont aussi au rendez-vous. Selon l'ADEME, baisser la température de 1 degré permet de réaliser jusqu'à 7% d'économies.

⏲ Comment régler automatiquement les chauffages électriques ?

Pour éviter d'éteindre et rallumer sans cesse son chauffage électrique et risquer d'impacter son confort, nous conseillons d'investir dans des outils connectés permettant de piloter intelligemment ses radiateurs. Différentes technologies existent pour cela :

▶️ Le thermostat : la plupart des radiateurs sont équipés d'un thermostat numérique, qui permet aux usagers d'indiquer la température qu'ils souhaitent. Une fois la chaleur atteinte, le thermostat ordonne aux radiateurs de s'arrêter ;

▶️ Le programmateur de chauffage : le programmateur permet de piloter les radiateurs pour qu'ils fonctionnent selon les horaires définies par le foyer (par exemple quelques minutes avant le réveil, avant de prendre sa douche, ou quelques heures avant le retour du travail). Le programmateur permet même de définir des températures différentes selon les pièces de la maison ;

▶️ Le régulateur de chauffage : le régulateur de chauffage permet de réguler les températures dans le logement, de manière à ce qu'elles soient toujours constantes. L'appareil a pour rôle d'adapter automatiquement la température de l'air intérieur à celle de l'air extérieur, afin que le confort soit toujours maintenu ;

▶️ Le détecteur de présence : il s'agit d'un boîtier intelligent qui détecte les mouvements humains. Ainsi, lorsque l'appareil ne détecte aucun mouvement pendant un certain temps, les radiateurs s'arrêtent. Inversement, dès qu'un mouvement est détecté, les radiateurs se rallument automatiquement ;

▶️ Le détecteur de portes et fenêtres ouvertes : il détecte l'ouverture des portes et fenêtres dans une pièce et la signale aux radiateurs, afin que ces derniers s'arrêtent de fonctionner. Cela limite le gaspillage d'énergie.

RAPPEL DES TEMPERATURES IDEALES POUR BIEN PROGRAMMER SON CHAUFFAGE ELECTRIQUE
Pièce Température idéale
Pièces à vivre (salon et séjour) 19° à 20°
Chambre à coucher 16° à 18°
Salle de bain 18° (inoccupée) à 24° (occupée)
Couloir, garage et autres pièces de passage 14° à 17°
Pièces inoccupées longtemps 7° à 8° (mode hors gel)
Cave 8° à 14°

Source : ADEME.

💰 Quel budget moyen est alloué chaque année au chauffage en France ?

Le chauffage est un poste de dépense important : il représente plus de la moitié de la consommation énergétique du foyer, et plus de 14% de son budget total, selon les chiffres de l'ADEME. Par ailleurs, selon une étude menée par Effy, spécialiste de la rénovation énergétique pour les particuliers en France, la facture de chauffage s'élève en moyenne à 1 696€ en 2019.

Ce budget n'est évidemment pas le même selon l'énergie de chauffage, et une chose est sûre : l'électricité reste l'une des énergies les plus chères. Toujours selon Effy, voici comment sont répartis les budgets moyens des Français en termes de chauffage, selon l'énergie utilisée :

Budget annuel moyen consacré au chauffage en France
Type de chauffage Coût par m2 Facture moyenne par an
Chauffage au fioul 12,9€ /m²* 1913€
Chauffage électrique 15,9€ /m² 1802€
Chauffage au gaz 11,7€ /m² 1446€
Chauffage au bois 5,8€ /m² 759€

Source : étude menée par Effy en 2019, basée sur 50 682 simulations.

Les chiffres mentionnés représentent des moyennes. Le budget annuel varie effectivement d'un foyer à l'autre selon de nombreux paramètres comme la taille du logement, les habitudes de consommation, l'isolation, le prix du kWh du fournisseur - ces facteurs induisent donc sur le nombre de watt consommés par mètres carrés - etc.

En ce qui concerne le chauffage électrique en particulier, nous avons effectué ci-dessous quelques simulations à l'aide de l'outil Selectra, pour vous donner une idée du budget annuel selon le fournisseur, pour un logement de 120m2 :

  • Critères pris en compte pour les calculs ci-dessous :
  • Surface du logement : 120m2 (consommation 13 200 kWh) ;
  • Compteur : option Base, 9 kVA ;
  • Qualité d'isolation : isolation moyenne (110 kWh / m2 / an).
Budget annuel chauffage électrique selon les fournisseurs
Fournisseur Souscription / infos Prix du kWh Budget de chauffage estimé par an
EDF
EDF logo
Tarif Bleu EDF
Numéros EDF 0.1630€ TTC 2263€ /an
Cdiscount Energie
cdiscount energie logo
Cdiscount électricité classique
☎ 09 74 59 41 37
✔ Rappel gratuit
0.1568€ TTC 2067€ /an
Eni
ENI logo
Offre Evo Electricité
☎ 09 74 59 39 69
✔ Rappel gratuit
0.1543€ TTC 2112€ /an
Happe by Engie
Happe by Engie logo
Happe électricité classique
☎ 09 74 59 30 51
✔ Rappel gratuit
0.1505€ TTC 2099€ /an
Total Direct Energie
Total Direct Energie logo
Offre Online
☎ 09 74 59 46 06
✔ Rappel gratuit
0.1630€ TTC 2099€ /an

Prix du kWh à jour au 1er juillet 2021 - Budgets annuels estimés via l'outil Selectra en décembre 2020, prix de l'abonnement inclus.

200€ d'économies en changeant de fournisseur ! Comme le montre le tableau précédent, il est possible d'économiser près de 200€ par an sur sa facture de chauffage, rien qu'en choisissant un fournisseur moins cher. Pour comparer les fournisseurs d'électricité et souscrire l'offre la plus intéressante, il est conseillé d'appeler la plateforme multi-fournisseurs Selectra au 09 87 67 38 23 (prix d'un appel local).

📉 Comment faire baisser la facture du chauffage ?

A part éteindre son chauffage la nuit, faire baisser les températures et programmer son chauffage, il existe de très nombreuses astuces qui permettent de réduire drastiquement sa facture de chauffage : des rénovations importantes aux gestes simples du quotidien...

1️⃣ Les travaux d'isolation : il est primordial d'investir dans des travaux d'isolation du logement, pour réduire durablement sa facture de chauffage. Il est vrai que ces travaux peuvent coûter chers, mais ils sont rentabilisés assez rapidement grâce aux économies réalisables. Par ailleurs, il ne faut pas oublier que ce sont des travaux de rénovation énergétique, éligibles à différentes primes énergie ;

2️⃣ L'entretien de son système de chauffage : sur les chaudières, un entretien annuel est obligatoire, pour des raisons de sécurité mais aussi pour conserver l'efficacité des appareils. Les radiateurs électriques nécessitent un entretien moins contraignant, mais il faut tout de même les dépoussiérer régulièrement pour qu'ils restent performants ;

3️⃣ Le remplacement de sa vieille chaudière : il existe aujourd'hui des modèles de chaudières beaucoup plus performants et moins énergivores (appareils à basse température, à condensation, aux énergies renouvelables, etc.). Remplacer sa chaudière par un appareil plus performant permet de faire baisser ses factures de chauffage de jusqu'à 80%. L'investissement initial important que cela implique est donc vite rentabilisé. Ce type de travaux est également éligible aux aides à la rénovation énergétique (primes énergie, chèque énergie, aides de l'ANAH, etc.) ;

4️⃣ Les gestes du quotidien : adopter les bons gestes au quotidien peut avoir un impact non négligeable sur ses factures de chauffage. Pour n'en citer que quelques-uns : aérer régulièrement son logement car l'air humide chauffe moins bien que l'air sec, adapter les températures en fonction de l'utilisation de chaque pièce, ne pas encombrer ses radiateurs électriques, etc. ;

5️⃣ Comparer les fournisseurs : changer de fournisseur d'électricité et de gaz naturel est gratuit - un grand avantage qui donne la possibilité aux particuliers de comparer régulièrement les offres et de changer autant de fois qu'ils le souhaitent, sans frais ni préavis. Pour faciliter la comparaison des fournisseurs et se faire accompagner dans les étapes de souscription, appelez directement les experts énergie Selectra au 📞 09 87 67 38 23 (prix d'un appel local).

Mis à jour le