Coût chauffage électrique et comment diminuer sa facture ?

🚀 DIMINUEZ VOS FACTURES DE CHAUFFAGE EN MOINS DE 5MIN !Économisez jusqu'à 200 € en changeant votre contrat d'électircité !
Agence-Energie recommande l'offre Total Direct Energie Online avec 10 % de remise sur le prix du kWh HT.
Je souscris en ligne

Faire des économies

En France, la facture de chauffage des Français s'élève en moyenne à 1 696€ en 2019, selon une étude menée par Effy, spécialiste de la rénovation énergétique pour les particuliers. Evidemment, le budget à allouer dépend de nombreux critères comme la surface, les caractéristiques du logement, mais aussi les habitudes du foyer. Retrouvez dans ce guide des simulations de coût de chauffage électrique selon différents critères.


Budget annuel moyen consacré au chauffage en France
Type de chauffage Coût par m2 Facture moyenne par an
Chauffage au fioul 12,9€ /m²* 1913€
Chauffage électrique 15,9€ /m² 1802€
Chauffage au gaz 11,7€ /m² 1446€
Chauffage au bois 5,8€ /m² 759€

Source : étude menée par Effy en 2019, basée sur 50 682 simulations. *Les maisons chauffées au fioul sont souvent plus grandes que celles chauffées à l'électricité, d'où la facture annuelle qui semble plus élevée, alors qu'en réalité le coût de l'électricité au m² est plus élevé.

📈 Quels facteurs influent sur le coût du chauffage ?

Le coût du chauffage pèse lourd sur les dépenses énergétiques des foyers. Il représente plus de la moitié de sa consommation globale en énergie selon l'ADEME.

La facture de chauffage peut être d'autant plus élevée pour les logements chauffés à l'électricité, sachant qu'il s'agit de l'une des énergies les plus chères. Aujourd'hui pourtant, on compte encore près de 9.5 millions de logements chauffés à l'électricité en France, selon le Ceren - Centre d'études et de recherches économiques sur l'énergie.

Cela dit, le coût du chauffage électrique dépend de nombreux paramètres. Deux foyers présentant des caractéristiques similaires ne paieront jamais la même somme pour leur chauffage. Ainsi, en prenant en compte différents facteurs, un ménage peut réduire ou augmenter le coût de son chauffage électrique.

📏 La surface de la pièce à chauffer

La surface de la pièce à chauffer, exprimée en m2, fait beaucoup varier le coût du chauffage électrique, pour la simple raison qu'elle influence la puissance des radiateurs. Plus la surface est grande, plus la puissance du radiateur doit être élevée - et par ricochet, le coût du chauffage électrique augmente également.

Concrètement, on estime qu'il faut environ 100 watts pour chauffer 1m2. Ainsi, il faut en moyenne un radiateur de 1000 watts pour chauffer une pièce de 10m2, et un radiateur de 3000 watts pour une pièce de 30m2. Logiquement, la consommation coûte donc plus chère pour une pièce plus grande.

☑ L'isolation de la pièce à chauffer

Déménagerr maison

L'isolation est un paramètre important, voire peut-être LE plus important lorsqu'on parle de coût du chauffage électrique. En effet, la consommation du chauffage dépend fortement de la qualité d'isolation du logement. Les maisons mal isolées (c'est le cas des logements construits avant 1975 notamment) prennent beaucoup plus de temps à chauffer, ce qui induit une utilisation du chauffage plus intense pendant plus de temps.

Inversement, un logement ayant une bonne qualité d'isolation chauffe beaucoup plus rapidement, et la chaleur est aussi conservée plus longtemps. À savoir que chauffer à 1° de moins équivaut à pas moins de 7% d'économies d'énergies. D'ailleurs, EDF affirme qu'un logement neuf et bien isolé chauffé à l'électricité a une consommation environ 60% plus faible qu'un logement neuf chauffé au gaz. Cela montre que, même si l'électricité est une énergie chère, la facture de chauffage peut tout de même être largement réduite à condition que le logement est bien isolé.

Les travaux d'isolation sont éligibles à aux primes énergie. Il s'agit d'aides financières attribuées par différents organismes publics ou privés (comme les fournisseurs d'énergie) pour encourager les particuliers à réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur logement.

📎 Le type de chauffage

Autre critère à considérer : le type de chauffage. Selon les idées reçues, les radiateurs électriques sont très énergivores et peu confortables par rapport à d'autres énergies. Mais en réalité, cela dépend beaucoup du modèle choisi. Avec les avancées technologiques, on peut désormais trouver des radiateurs électriques qui procurent un vrai confort thermique sans être trop gourmands en énergie. Evidemment, le tout est aussi de choisir le bon type de chauffage selon la pièce à chauffer.

Voici quelques exemples de types de chauffages électriques pour vous donner une idée du bon appareil pour chaque pièce, ainsi que du budget à consacrer pour chacun d'entre eux :

Comparatif des prix et consommation des chauffages électriques
Type de chauffage Niveau de consommation Usage Prix d'achat
Convecteur électrique Très énergivore Chauffage d'appoint idéal pour les pièces où l'on passe peu de temps grâce à la montée de chaleur très rapide. Environ 50€
Radiateur plasma Economique Chauffage antibuée qui n'assèche pas l'air, idéal pour toutes les pièces, surtout les salles de bains. Entre 380 et 2 000€
Panneau rayonnant Energivore Convient aux grandes pièces non encombrées, car un obstacle peut empêcher le passage des rayons. Entre 100 et 1 000€
Radiateur à accumulation Economique Convient aux grandes pièces car le radiateur a une grande capacité de stockage de la chaleur et a une taille encombrante. Entre 700 et 2 000€
Radiateur à inertie Economique Convient à des pièces de taille moyenne, car la capacité de stockage est inférieure à celle du radiateur à accumulation. Entre 200 et 1 400€
Plafond et plancher chauffants Economique Convient à toutes les pièces, surtout les pièces de vie grâce à la répartition très homogène de la chaleur. Entre 40 et 65€ / m²

🏡 Coût moyen du chauffage électrique pour un logement de 120m2

Pour calculer le coût du chauffage électrique en moyenne, on se réfère à un volume de 110 kWh / m2 / an. Ce chiffre peut être de plus ou moins 30% selon la qualité de l'isolation du logement. En d'autres mots, on peut dire que le chauffage électrique consomme entre 70 et 143 kWh / m2 / an. Maintenant, comment cela se traduit sur les factures d'électricité ?

Prenons ici pour exemple le coût du chauffage électrique d'une maison de 120m². Pour obtenir le budget annuel de chauffage du foyer, il faut multiplier la surface du logement par le nombre de kWh / m2 / an, puis par le prix du kWh appliqué par son fournisseur d'énergie.

  • Critères pris en compte pour les calculs ci-dessous :
  • Surface du logement : 120m2 ;
  • Compteur : option Base, 9 kVA ;
  • Prix du kWh : tarif réglementé EDF (0.1597€ en décembre 2020).
Coût du chauffage électrique pour une maison de 120m2
Qualité d'isolation Consommation en kWh /an Budget annuel (hors abonnement) Budget mensuel (hors abonnement)
Maison bien isolée 77 x 120 = 9 240 kWh 1 476 € /an 123 € /mois
Maison avec isolation moyenne 110 x 120 = 13 200 kWh 2 108 € /an 176 € /mois
Maison mal isolée 143 x 120 = 17 160 kWh 2 740 € /an 228 € /mois

On remarque un gros écart de plus de 1 200€ / an entre le coût du chauffage électrique annuel d'un logement bien isolé et celui d'un logement avec une mauvaise isolation - ce qui démontre l'importance de réaliser des travaux d'isolation. À savoir qu'en France, environ 4.8 millions de logements sont encore considérés comme des "passoires thermiques".

🏠 Coût moyen du chauffage électrique pour un logement de 90m2

En reprenant la même formule que la précédente, nous pouvons également calculer le coût du chauffage électrique pour une maison de 90 m2, ce qui permet de comparer les budgets en fonction de la surface du logement.

  • Critères pris en compte pour les calculs ci-dessous :
  • Surface du logement : 90m2 ;
  • Compteur : option Base, 9 kVA ;
  • Prix du kWh : tarif réglementé EDF (0.1597€ en décembre 2020).
Coût du chauffage électrique pour une maison de 90m2
Qualité d'isolation Consommation en kWh /an Budget annuel (hors abonnement) Budget mensuel (hors abonnement)
Maison bien isolée 77 x 90 = 6 930 kWh 1 107 € /an 92 € /mois
Maison avec isolation moyenne 110 x 90 = 9 900 kWh 1 581 € /an 132 € /mois
Maison mal isolée 143 x 90 = 12 870 kWh 2 055 € /an 171 € /mois

🏢 Coût moyen du chauffage électrique pour un logement de 50m2

Pour un logement de 50m2, on peut reprendre exactement la même formule, cette fois en prenant en compte un compteur d'une puissance de 6 kVA, que l'on estime plus adapté à cette surface.

  • Critères pris en compte pour les calculs ci-dessous :
  • Surface du logement : 50m2 ;
  • Compteur : option Base, 6 kVA ;
  • Prix du kWh : tarif réglementé EDF (0.1557€ en décembre 2020).
Coût du chauffage électrique pour une maison de 50m2
Qualité d'isolation Consommation
en kWh /an
Budget annuel
(hors abonnement)
Budget mensuel
(hors abonnement)
Maison bien isolée 77 x 50 = 3 850 kWh 599 € /an 50 € /mois
Maison avec isolation moyenne 110 x 50 = 5 500 kWh 856 € /an 71 € /mois
Maison mal isolée 143 x 50 = 7 150 kWh 1 113 € /an 93 € /mois

À NOTER : Les tableaux ci-dessus n'incluent pas le prix de l'abonnement, qui est la partie fixe de la facture d'énergie. Le prix de l'abonnement est à considérer lorsqu'on estime son budget énergie. En effet, pour un foyer se chauffant au gaz mais utilisant l'électricité pour le reste de ses équipements (cuisson, éclairage, etc.), il lui faut compter les prix de l'abonnement du gaz ET de l'électricité. Cela fait que, parfois, se chauffer à l'électricité revient simplement moins cher, car il n'y a qu'un prix d'abonnement à payer.

🧐 Comment savoir si mon système de chauffage est bien adapté à mon logement ?

Comme évoqué plus haut, il existe plusieurs types de chauffage électrique et il est indispensable de choisir son appareil selon la pièce à chauffer. Cela dit, le choix de son système de chauffage dépend de beaucoup de paramètres propres au foyer : ses besoins, son budget, les caractéristiques du logement, etc. Ainsi, pour savoir si son système de chauffage est adapté ou pour bien choisir son chauffage, il faut considérer certains éléments essentiels :

éclairs électriques
  • La surface à chauffer : cela détermine notamment la puissance du radiateur adaptée ;
  • La localisation du logement : cela est également important, surtout pour ceux qui recherchent une autre alternative que l'électricité, car il faut par exemple vérifier que le logement est desservi par le réseau de gaz de ville, et si non, choisir une autre option comme le gaz propane, etc. De même, pour ceux qui pensent à passer à l'énergie solaire, la localisation du logement est importante car il faut s'assurer que la région est assez ensoleillée pour ce genre d'installation ;
  • Le budget : il faut notamment penser au prix d'achat, mais également aux économies attendues afin que l'investissement soit rentable ;
  • La pièce à chauffer : comme expliqué plus haut, il faut adapter son radiateur à la pièce à chauffer pour optimiser le coût du chauffage électrique. Par exemple, un chauffage d'appoint sera plus adapté dans une salle de bain, et pas dans une pièce de vie ;
  • L'isolation du logement : la qualité d'isolation peut aussi déterminer le système de chauffage à choisir. En effet, si le logement est mal isolé, le foyer aura tout intérêt à se tourner vers des radiateurs peu énergivores. Pour connaître l'état de l'isolation de son logement, il peut être nécessaire de faire appel à un professionnel pour réaliser un bilan énergétique et trouver des solutions adaptées aux failles rencontrées par le logement en matière de performances énergétiques.

💲 Comment réduire le coût du chauffage ?

Une fois le coût de son chauffage électrique connu, l'objectif est de le réduire afin de faire baisser considérablement ses factures d'électricité, tout en conservant un bon confort thermique. Comme le chauffage représente plus de la moitié de la facture d'énergie d'un ménage, pouvoir faire baisser son coût est véritablement avantageux.

⏲ Avec un thermostat

Il existe de plus en plus d'outils technologiques permettant de réaliser des économies d'énergie. Parmi eux, le thermostat, qui permet au système de chauffage d'être réglé et programmé en fonction du mode de vie du foyer.

S'équiper d'un thermostat permet concrètement de régler la température de son logement au plus juste, selon que les occupants du logement soient présents, momentanément absents, ou encore en vacances.

Pour faire simple, le thermostat permet de contrôler la température du logement et de l'adapter à celle demandée, que l'on appelle la température de consigne. Ainsi, selon le modèle, le thermostat peut déclencher le chauffage lorsque la température intérieure est inférieure à la température de consigne, et l'arrêter lorsque celle-ci est atteinte.

Le thermostat peut aussi être accompagné d'une application à laquelle le particulier peut accéder pour suivre sa consommation de près. C'est le cas du thermostat connecté Netatmo par exemple, qui est proposé dans l'offre Confort Connecté Engie.

⏱ Avec un programmateur

On peut également s'équiper d'un programmateur pour piloter ses radiateurs et optimiser le coût de son chauffage électrique. Le programmateur est différent du thermostat, mais les deux fonctionnent souvent de pair. Si le thermostat régule la température intérieure, le programmateur sert à piloter le radiateur de manière à chauffer uniquement lorsque c'est nécessaire.

Le programmateur de chauffage a différentes fonctions comme fixer les températures souhaitées en fonction des pièces de la maison, ou encore en fonction des heures de la journée par exemple. Il permet aussi de programmer l'arrêt et le rallumage du chauffage, etc. Selon les estimations, utiliser un programmateur permet de diminuer le coût de son chauffage électrique de jusqu'à 15% (source : le site FAIRE - l'annuaire gouvernemental des professionnels de la rénovation énergétique).

🌱 En adoptant des gestes au quotidien

Faire des économies en changeant ses habitudes

Il est aussi possible de réduire le coût de son chauffage électrique, simplement en adoptant quelques éco-gestes au quotidien :

  1. Baisser de 1°C la température quand c'est possible, ce qui équivaut à 7% d'économies d'énergie ;
  2. Aérer les pièces de temps en temps pendant 5 minutes pour renouveler l'air, sachant qu'un air humide est plus difficile à chauffer qu'un air sec ;
  3. Installer des rideaux et volets aux fenêtres pour mieux garder la chaleur ;
  4. Dégager les radiateurs pour une meilleure circulation de la chaleur ;
  5. Dépoussiérer et entretenir régulièrement ses radiateurs ;
  6. Passer en mode hors gel en cas d'absence de longue durée.

Découvrez notre guide pour savoir s'il est préférable de baisser ou d'éteindre le chauffage la nuit, pour optimiser vos consommations et faire davantage d'économies.

↘️ En baissant son prix du kWh

Pour faire des économies immédiates, il est aussi possible de baisser son prix du kWh, en changeant de fournisseur. On rappelle que les fournisseurs d'énergie appliquent tous des tarifs différents, et certains d'entre eux proposent des réductions considérables par rapport aux tarifs réglementés. Choisir un fournisseur moins cher permet de faire baisser considérablement et immédiatement le coût de ses consommations en énergie.

Pour avoir une idée des économies que l'on peut réaliser en changeant de fournisseur, voici un comparatif des coûts du chauffage électrique selon les fournisseurs :

  • Critères pris en compte pour les calculs ci-dessous :
  • Surface du logement : 120m2 (consommation 13 200 kWh) ;
  • Compteur : option Base, 9 kVA ;
  • Qualité d'isolation : isolation moyenne (110 kWh / m2 / an).
Comparatif coût chauffage électrique selon les fournisseurs
Fournisseur Souscription / infos Prix du kWh Budget annuel Economies annuelles
EDF
EDF logo
Tarif Bleu EDF
Numéros EDF 0.1599€ TTC 2263€ /an ❌ 0€ /an
Cdiscount Energie
cdiscount energie logo
Cdiscount Energie classique
☎ 09 74 59 41 37
✔ Rappel gratuit
0.1451€ TTC 2067€ /an 💶 196€ /an
Happe by Engie
Happe by Engie logo
Happe By Engie classique
☎ 09 74 59 30 51
✔ Rappel gratuit
0.1596€ TTC 2099€ /an 💶 164€ /an
Total Direct Energie
Total Direct Energie logo
Offre Classique
☎ 09 74 59 46 06
✔ Rappel gratuit
0.1536€ TTC 2180€ /an 💶 83€ /an

Budgets annuels estimés via l'outil Selectra en décembre 2020, prix de l'abonnement inclus. Pirx du kWh à jour au 1er janvier 2021.

Mis à jour le