Isolation phonique : comment se protéger du bruit ?

⚡ DIMINUEZ VOS FACTURES D'ÉNERGIE EN MOINS DE 5MIN ! Contacter un conseiller Selectra au :
09 87 67 38 23
Rappel gratuit

⚡ DIMINUEZ VOS FACTURES D'ÉNERGIE EN MOINS DE 5MIN ! Bénificiez de 15% de remise sur l'électricité avec l'offre Petite Conso de OHM Energie :
✔ Je souscris en ligne

La pollution sonore est un problème de plus en plus important aux yeux des ménages. Circulation, travaux, bruits de voisinage, toutes ces nuisances sonores ont un impact significatif sur le confort des ménages au quotidien. Une des solutions : l’isolation phonique. Définition, isolants, avantages et inconvénients, voici tout ce qu’il faut savoir sur l’isolation phonique.


Qu’est-ce que l’isolation phonique ?

isolation phonique maison

Définition

L'isolation phonique (ou acoustique) correspond à une diminution du bruit provenant de l’extérieur du logement ou d'autres pièces d'un même logement. En revanche, on parle de correction acoustique lorsqu'il s'agit d’améliorer l’ambiance et la qualité sonore d’une pièce.

En effet, il existe plusieurs types de bruit pouvant affecter le confort sonore des occupants d'un logement, notamment :

  • les bruits aériens : le bruit provenant de l'intérieur ou de l'extérieur du logement et qui est propagé dans l’air (voix, circulation, télévision, etc.) ;
  • les bruits d'impact : ils proviennent d’un choc sur une paroi (bruits de pas, déplacement des meubles, de chute d’un objet, etc.) ;
  • les bruits d'équipement ou solidien : le bruit est propagé dans un solide (chaufferie, ascenseur, ventilation, etc.).

Isolation phonique et réglementation Depuis le 1er janvier 2000, de nouvelles exigences minimales sont à respecter pour tout permis de construire concernant : l’isolement aux bruits extérieurs, l’isolement aux bruits intérieurs, les bruits d’impact reçus.

Avantages et inconvénients de l’isolation phonique

Réaliser une bonne isolation phonique comprend de nombreux avantages, notamment l'amélioration du confort sonore pour les occupants du logement au quotidien.

Cependant, il faut également avoir à l'esprit qu'une bonne isolation phonique nécessite des travaux sur l'ensemble du logement (murs, plafonds, fenêtres).

Pour plus de détails, voici un tableau avec les différents avantages et inconvénients de l'isolation phonique.

Quels sont les avantages et inconvénients de l’isolation phonique ?
✅ Avantages ❌ Inconvénients
  • un confort optimal avec une diminution considérable du bruit provenant de l’extérieur ou des logements voisins ;
  • amélioration partielle de l'isolation thermique du logement ;
  • financement et aide de l'État sous certaines conditions : bonne isolation thermique et travaux réalisés par un professionnel RGE.
  • l'isolation phonique doit être entreprise sur l’ensemble du logement pour être réellement efficace.

Comment isoler phoniquement son domicile ?

Isolation phonique des murs et cloisons

L’isolation phonique des murs est une solution efficace pour se protéger du bruit provenant des autres pièces ou de l'extérieur. Pour cela, il est possible d'isoler l'ensemble des murs du logement ou uniquement une pièce, notamment les chambres.

Deux solutions sont alors possibles et dépendent du type de mur à doubler :

  1. mur maçonné ou mur « en dur » : il faut installer une contre cloison à quelques centimètres du mur puis y glisser un isolant ;
  2. cloison de plâtre entre deux pièces du logement : le professionnel pose une contre-cloison en plaque de plâtre, qui entoure une ou plusieurs couches d’isolant, sur une ossature métallique. Pour plus d'efficacité, il faut privilégier des plaques et des couches d’isolant épaisses.

Diminution de la surface habitable L'isolation phonique des murs réduit la surface habitable du logement.

Isolation phonique des plafonds

Pour les occupants d'un appartement, l'isolation phonique du plafond peut être une solution pour contrer le bruit provenant de l'étage supérieur.

L’isolation phonique des plafonds consiste à installer et poser un faux plafond en plaque de plâtre. Comme pour l’isolation acoustique des murs, l’espace entre les deux épaisseurs de plafond est rempli d'isolant.

Avantages et inconvénients de l’isolation phonique d'un plafond
✅ Avantages ❌ Inconvénients
  • efficace contre les bruits aériens (télévision, voix, musique etc.).
  • peu efficace contre les bruits d'impact (bruits de pas, chute d’un objet, etc.) ;
  • abaissement de la hauteur sous plafond.

Isolation phonique des fenêtres

L'isolation phonique des fenêtres est essentielle en cas d'environnement extérieur très bruyant. En effet, ce type d'isolation permet une amélioration considérable du confort de vie dans un logement.

personnage confort isolation

Selon l'intensité du bruit extérieur, deux types d'isolation sont possibles :

  1. en cas d'environnement extérieur très bruyant, il est conseillé de se diriger vers une isolation phonique renforcée : une solution est d'adopter des doubles vitrages équipés de verres séparés par des films plastiques (la matière de ces films est tendre et permet d'amortir le bruit) ;
  2. en cas d'environnement peu bruyant, une isolation phonique traditionnelle avec un double vitrage classique (2 verres de 4 mm) peut suffire.

Cependant, le double vitrage ne suffit pas à assurer une bonne isolation acoutique des fenêtres. En effet, le bon état de la menuiserie est indispensable.

Quels sont les meilleurs isolants phoniques ?

Il existe plusieurs isolants destinés à l’isolation phonique de son logement. La qualité et l'efficacité des isolations varient selon les modèles.

Les différents isolants phoniques
Types d'isolant Description
Isolants phoniques minéraux
  • les isolants minéraux : laine de verre, laine de roche, la perlite, l’argile expansée, le verre cellulaire et la vermiculite ;
  • plusieurs tests et comparatifs prouvent la qualité de ces isolants.
Isolants phoniques synthétiques
  • les isolants synthétiques : les polystyrènes expansés et extrudés, le polyuréthane et la mousse phénolique ;
  • seule la mousse phénolique est considérée comme un bon isolant phonique ;
  • isolants dérivés du pétrole : impact négatif sur l’environnement.
Isolants phoniques naturels
  • les meilleurs isolants phoniques naturels : le liège, la laine de mouton, la paille, la ouate de cellulose, les fibres de bois, la fibre de coco ;
  • la plupart de ces isolants assurent une bonne isolation phonique ;
  • isolants naturels et respectueux de l'environnement.
Mis à jour le