Isolation combles : méthodes, travaux et budget

⚡ DIMINUEZ VOS FACTURES D'ÉNERGIE EN MOINS DE 5MIN ! Contacter un conseiller Selectra au :
09 87 67 38 23
Rappel gratuit

⚡ DIMINUEZ VOS FACTURES D'ÉNERGIE EN MOINS DE 5MIN ! Bénificiez de 10% de remise sur l'électricité avec l'offre Petite Conso de OHM Energie :
✔ Je souscris en ligne


Responsables de près de 30% des pertes d’énergie d’un logement, les combles non-isolés sont de véritables passoires thermiques laissant s’échapper la chaleur en hiver et la fraîcheur en été. Ces pertes provoquent une hausse de la consommation et de ce fait des factures d’énergie. Travaux, prix, isolant : comment procéder à l’isolation de ses combles ?

En quoi consiste l’isolation des combles ?

Pourquoi isoler les combles ?

maison isolation combles

Bien qu'une mauvaise isolation des combles représente 30% des pertes d'énergie d'une maison, ces travaux sont souvent négligés. Pourtant. il existe de nombreux avantages à isoler correctement ses combles :

  1. éviter les pertes d'énergie : un comble mal isolé laisse facilement la chaleur s'échapper ;
  2. diminuer ses factures : une bonne isolation est essentielle pour mieux maîtriser sa consommation et ainsi réduire ses factures de chauffage ;
  3. accroître la valeur de son patrimoine immobilier : un acheteur / locataire potentiel est rassuré par la qualité et le confort de vie que procure un logement bien isolé.

Combles perdus ou aménagés : quelle différence ?

Situés juste en dessous de la toiture, il existe deux types de combles :

  • les combles aménagés : la hauteur sous plafond est suffisante pour que l'espace puisse être aménagé et habitable ;
  • les combles perdus : le comble n'est pas habitable car les bois de la charpente sont mal disposés ou la hauteur sous plafond est insuffisante.

Isolation combles aménagés : par l’intérieur ou par l’extérieur ?

Isolation par l’intérieur

isolation combles

L'isolation des combles par l'intérieur consiste à effectuer les travaux d'isolation au sein du logement : l'isolant est fixé sur la toiture et les murs internes de la maison. Il est possible de recourir à deux techniques :

  1. la pose en 2 couches croisées : une première couche d'isolant est fixée entre les chevrons, une seconde recouvre l'ensemble ;
  2. la pose mono couche : une seule couche d'isolant est fixée dans les rampants de la toiture.

L’isolation des combles aménageables par l’intérieur est une méthode simple. Cependant, l'ajout d'une couche d'isolant réduit l’espace habitable et la hauteur sous plafond.

Isolation par l'extérieur

À l'inverse, il est également possible d'opter pour une isolation des combles par l'extérieur. Pour procéder à une isolation extérieure des combles, deux solutions sont possibles :

  1. la technique du Sarking : la couverture doit être entièrement enlevée afin d'installer un isolant rigide directement sur la charpente ;
  2. la technique des caissons chevronnés : il s'agit de fixer des panneaux autoportants recouverts d’un isolant.

L'isolation extérieure des combles est ainsi un moyen efficace de se protéger des pertes d'énergie et de chaleur, mais elle comprend également quelques inconvénients qu'il faut avoir à l'esprit :

Quels sont les avantages / inconvénients de l'isolation extérieure des combles ?
✅ Avantages ❌ Inconvénients
  • meilleure performance thermique du logement et efficacité supérieure que l’isolation intérieure ;
  • charpente protégée des intempéries ;
  • diminution de la consommation d'énergie ;
  • pas de réduction de la surface habitable.
  • prix plus onéreux que l'isolation intérieure ;
  • possible modification de l'apparence extérieure du logement ;
  • certaines démarches administratives dans certains cas : consulter les règles d’urbanisme de la commune et réaliser une déclaration de travaux.

Quel est le meilleur isolant pour les combles ?

Pour une bonne isolation des combles par l'intérieur, il est possible d'utiliser plusieurs matériaux isolants. Les isolants le plus fréquemment utilisés sont :

  • la laine de roche ;
  • la laine de verre ;
  • le lin ;
  • les fibres de chanvres.

Ces isolants ont l'avantage d'être naturels et d'offrir une excellente résistance thermique.

Comment isoler des combles perdus ?

Contrairement aux combles aménageables, il est recommandé d'isoler les planchers, et non la toiture, des combles perdus. Pour ce faire, il est possible d'utiliser différents isolants :

  • les isolants naturels : bois, laine de mouton, lin, plumes, laine de coton, etc. ;
  • les isolants minéraux : laine de verre, laine de roche, etc. ;
  • les isolants synthétiques : isolants dérivés du pétrole.

Quel budget faut-il prévoir pour isoler ses combles ?

economie isolation combles

Le budget des travaux d'isolation des combles dépend de plusieurs facteurs : la surface du comble, la méthode d'isolation ou encore l'isolant choisi. Cependant, les travaux d'isolation des combles sont rentables et se situent généralement entre 30 € et 60 € / m².

De plus, pour accélérer la transition énergétique, le gouvernement a créé de nombreuses aides soutenant les travaux d'isolation. Il est donc possible de bénéficier de ces aides, sous certaines conditions, et ainsi limiter son budget de travaux.

  • Isolation combles : quelles sont les aides de l’État ?
  • Pour financer ses travaux d'isolation, l'État propose plusieurs aides financières :
  • MaPrimeRénov' ;
  • MaPrimeRénov' Sérénité ;
  • l'Éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ) ;
  • les aides des entreprises de fourniture d’énergie (CEE) ;
  • La prime Coup de pouce ;
  • le chèque énergie ;
  • la TVA réduite ;
  • les aides et subventions locales.
Mis à jour le