⚡ Coupure de courant à Ban-de-Laveline ⚙️

Signaler une coupure d'électricité 🚨

    Patience...

    Dernières coupures enregistrées près de Ban-de-Laveline (88520) :

    Aucune coupure d'électricité n'a été récemment signalée à Ban-de-Laveline (88520).

    Vous n'habitez pas Ban-de-Laveline ? Signalez une coupure électrique dans une village alentours : Gemaingoutte, La Croix-aux-Mines, Bertrimoutier, Wisembach, Raves.

    📞 A qui s'adresser en cas de coupure à Ban-de-Laveline

    Pour toute panne électrique à Ban-de-Laveline, le numéro de dépannage Enedis dans le cas d'une panne électrique est le 0 972 675 088 (appel gratuit).

    Quelques suggestions à respecter pendant une coupure d'électricité à Ban-de-Laveline

    • Evitez d'ouvrir la porte de votre frigo ou congélateur. Ces appareils sont capables de conserver suffisamment de fraîcheur pendant 4 à 6 heures s'ils sont réglés au préalable entre 0 et 4°C et si la porte reste fermée.
    • Ne laissez pas de bougies allumées sans surveillance.
    • Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz toxique pouvant être produit par des appareils au charbon, évitez donc de les utiliser à l'intérieur.
    • Si vous faites face à un incident comme une odeur de brûlé, un câble électrique à terre ou un poteau à terre, ne touchez à rien et appelez immédiatement le service d'urgence Enedis (anciennement ERDF) au 09 72 67 50 88.

    💰 Panne de courant à Ban-de-Laveline : quelles indemnités ?

    ▷ En cas de panne électrique supérieure à cinq heures 🕔

    Vous êtes éligible à une aide par tranche de 5h consécutives de coupure. Le montant de la compensation est calculé sur la base de 2 € hors taxes par kilovoltampères de puissance souscrite. Cela correspond à 12€ HT par heure pour un logement français moyen, considérant que la majeure partie des Français ont un compteur de 6 kilovoltampères. Une limite de 40 tranches consécutives de 5 heures est fixée.

    Enedis (anciennement ERDF) effectue automatiquement le versement de cette aide à votre fournisseur d'énergie. Il n'y a aucune procédure à effectuer pour l'obtenir.

    ▷ Si vos équipements sont endommagés à la suite d'une panne Enedis 🛠

    Si vos appareils électriques ont été endommagés par la panne électrique, vous pouvez demander une indemnisation à Enedis (anciennement ERDF), sous trois conditions :

    1. Enedis (anciennement ERDF) est tenu responsable de la coupure (tempêtes, cyclones, aléas climatiques, etc sont donc exclus) ;
    2. Il y a un lien de causalité entre les dommages et la panne électrique ;
    3. Vous pouvez produire des preuves documentaires relatives à ces détériorations matérielles (factures d'achat, de remplacement ou de réparation).

    Pour obtenir ce dédommagement, prenez contact avec votre fournisseur d'énergie et faites lui parvenir toutes les pièces justificatives. Ce dernier transmettra la réclamation à Enedis (anciennement ERDF). Il est possible que votre contestation soit jugée "non recevable". Dans ce cas de figure, c'est le service des affaires juridiques d'Enedis (anciennement ERDF) qui deviendra votre interlocuteur privilégié pour la suite de ce dossier.

    🔎 Comment savoir si la panne est globale ?

    Une panne électrique est communément le résultat d'une opération de maintenance d'Enedis (anciennement ERDF) sur son réseau. Ce sont des coupures programmées et le gestionnaire de réseau vous en informe à l'avance par e-mail, par voie postale ou par SMS.

    Autrement, pour savoir si la coupure électrique est globale, vous pouvez vérifier si :

    • Vos voisins sont également privés d'électricité. En général, si c'est le cas, cela signifie qu'il s'agit effectivement d'une panne de secteur
    • Votre disjoncteur est sur la bonne position "I" = postion marche
    • Vous avez bien souscrit un contrat d'électricité et vous n'avez pas de factures non réglées.

    📍 La panne est limitée à mon logement

    Une coupure électrique peut être globale ou liée à un seul logement. Dans ce second cas, plusieurs critères sont en cause :

    ▷ Des problèmes sur le système électrique 💡

    Dans le cas où un seul foyer est touché par le problème, cela peut venir d'une prise électrique ou d'un branchement défectueux ayant entraîné un court-circuit. Dans ce cas, il est conseillé de faire une manipulation sur le disjoncteur pour identifier la cause de la panne. Lorsque le disjoncteur est éteint, ouvrez les fusibles et essayez de le réarmer en le remettant en position "I" :

    • Si le disjoncteur ne tient pas en position : faites appel à Enedis (anciennement ERDF) au 09 72 67 50 88
    • Si le disjoncteur tient en position : rétablissez les fusibles les uns après les autres pour repérer celui qui est défectueux, puis faites appel à un électricien à Ban-de-Laveline.
    ▷ Plusieurs électriciens près de chez vous à Ban-de-Laveline 🚲:
    Nom du professionnel Adresse
    ANTONY PETITCOLIN 8 RUE DE L EGLISE
    88520 LA CROIX-AUX-MINES
    OLIVIER COLIN 22 RUE D ALSACE
    88520 LA CROIX-AUX-MINES
    LORENSOLAIRE 14 RUE DU 8 MAI 1945
    88520 WISEMBACH
    ELECTRON-PRO 59 LAYEGOUTTE
    88520 BERTRIMOUTIER
    JOHANN FELIX 55 LAYEGOUTTE
    88520 BERTRIMOUTIER

    ▷ Une puissance compteur inadaptée 🌡

    Si vous constatez que votre installation électrique disjonte régulièrement, il est fort probable que votre puissance de compteur ne soit pas adaptée. Les compteurs sont réglés pour supporter une quantité d'électricité maximale. Pour faire simple, un compteur de 9 kilovoltampères est limité à une quantité d'électricité simultanée de 9000 watts. Quand vos usages électriques sont trop élevés, votre installation électrique disjoncte.

    Si tel est le cas, demander un nouveau réglage de puissance peut être une bonne idée. Cela s'effectue en contactant son fournisseur d'énergie, qui remettra la réclamation à Enedis (anciennement ERDF). Le changement de puissance compteur est facturé. Il coûte 40,85 € à Ban-de-Laveline.

    ▷ Un oubli de souscription ✒️

    Pensez, en préparant votre déménagement à Ban-de-Laveline, à faire une demande d'ouverture de compteur. Sans cela, Enedis (anciennement ERDF) considère que le logement est vide et procède à la fermeture de compteur. En cas d'oubli donc, il est fort probable que l'électricité vous soit coupée.

    Pour demander la mise en marche du compteur, il suffit de souscrire un abonnement auprès du fournisseur d'énergie de votre choix. Avec l'ouverture du marché de l'énergie, il n'est pas évident de choisir son fournisseur. Pour y voir plus clair et faire le bon choix, appelez Selectra au 09 74 59 22 47.

    ▷ Des factures non réglées ❌

    EDF a changé sa politique en ce qui concerne les coupures de courant pour cause de factures non réglées. Depuis 2022, le fournisseur d'énergie ne procède plus à des coupures électriques. À la place, il applique une réduction de la puissance compteur qui limite l'utilisation de l'électricité à 1 kilovoltampères (1000 watts).

    Cette puissance est assez élevée pour s'éclairer, charger son téléphone et surtout faire fonctionner son réfrigérateur.

    Toutefois, en cas d'impayés, il est conseillé de contacter son fournisseur d'énergie pour régulariser sa situation.

    🔌 Délestages électriques cet hiver : quelles coupures programmées ?

    Des coupures organisées ou délestages électriques peuvent survenir lorsque le réseau électrique ne parvient pas à répondre à l'ensemble des besoins des habitants. C'est très souvent en hiver que ces coupures ont lieu. Pendant cette période, nous utilisons tous beaucoup d'électricité au même moment.

    Enedis (anciennement ERDF) et RTE (Réseau de transport d'électricité) ont mis en place l'outil Ecowatt, une météo de l'électricité, qui indique le niveau de consommation des Français par rapport à la quantité disponible sur le réseau. 3 signaux sont émis pendant tout l'hiver :

    • ✅ Météo Ecowatt verte : aucun problème à l'horizon
    • 🔶 Ecowatt orange : le système est tendu. Les citoyens, entreprises et collectivités sont invités à réduire leur consommation
    • 🔴 Météo Ecowatt rouge : il y a une surcharge d’électricité extrême sur le système électrique métropolitain. Les efforts de chacun sont nécessaires. En cas d'alerte rouge, le gestionnaire du réseau de transport peut être amené à demander à Enedis (anciennement ERDF) d'entreprendre des coupures d'électricité localisées deux à trois jours après la première alerte.

    Les personnes concernées par ces coupures le sont par groupe de 2 000 résidents, alimentés par la même ligne électrique. Les sites prioritaires comme les brigades de gendarmerie ou les sites industriels à risque sont exclus. Ces coupures organisées durent la plupart du temps 2 heures.

    Voir aussi :